Aller au contenu principal

RADIOACTIF 614

janvier 14, 2023

Radioactif 614
Textes de 2012,p. 1538/1708

03 Août 2012

Le pardon, c’est une farce.        

Le pardon est une farce monumentale. On maintient ce service en fonction pour ne pas laisser voir le vrai visage fasciste du gouvernement canadien.  Le nombre décroissant de pardons accordés démontre carrément ce que la vie privée est devenue avec Harper.    

Et M. Boisvenu s’en réjouit. Je comprends ce qu’il ressent quand il est question de crime sexuel, mais plutôt que de faire payer tout le monde pour son mal, il devrait consulter un bon psychologue pour oublier et vivre en dehors de la haine.

On refuse les pardons aux pédérastes même lorsqu’il n’y a pas de violence. Le criminalisé sexuel a le même sort en pire que le tueur sous prétexte que c’est un pédéraste.  On n’a même pas l’honnêteté intellectuelle de faire la nuance entre la pédophilie et la pédérastie, entre un viol et un jeu sexuel.

Or notre système a repris là où l’Inquisition a arrêté. On ne voit plus la sexualité comme un plaisir, mais comme un crime. Avec ou sans violence, tout est pareil. On préfère que la peur entraîne les tueurs à tuer des enfants par peur d’être dénoncés. En faisant la guerre aux pédophiles dans les médias, on maintient la morale sénile religieuse qui entoure la sexualité.  Et , on croit qu’on a raison. Si gens lisaient un peu ils verraient que ça ne tient pas la route.       

Quant au pardon, on prend les $50, mais on n’envoie même pas un accusé réception. La mafia légale et sa morale d’hypocrite ne fait pas la nuance entre ce qui est le fun et ce qui est violent. Une folie maintenue par le système qui se fiche qu’il y ait des milliers de morts en autant que les profits soient là.            

Alors que tu peux tuer, car tu chauffais une auto en état d’ébriété, que tu peux tuer tes enfants mais avoir de l’argent assez pour être libéré, que les Carla sont libres; plus de 12 ans après un attouchement sexuel avec un adolescent, tu ne peux pas avoir de pardon. Tu ne peux même pas sortir du Canada et on appelle cette merde de la justice. Il faut être idiot pour croire dans la justice.

10 Août 2012

Fin de la grève étudiante … pour le moment.           

À part aider Jean Charest, la grève étudiante n’a plus sa raison d’être pour le moment. Ça ne donne rien de contester pour contester, donner une chance aux politiciens d’avoir leurs casseurs et d’avoir du trouble, il y aura des élections le 4 septembre prochain.      

Des manifestations ne justifieront qu’un vote pour Legault qui est encore pire que Charest. Mais, les Québécois, fidèles à la loi et à l’ordre, incapables de remettre l’autorité en question voteront pour celui qui sera le plus fasciste et qui mettra au pas ces petits voyous ou ces petits enfants gâtés si les manifestations recommencent. Que Legault puisse nier d’un coup tout ce en quoi il a cru prouve que sa valeur est nulle. Un autre Claude Morin ?       

LES ÉLECTIONS, C’EST EN SOI UNE GRANDE VICTOIRE.      

Reste maintenant à savoir qui sera au pouvoir et quelle solution sera mise de l’avant. Une chose est certaine, il est temps que tout le système d’éducation soit revu après 40 ans pour analyser à fond ce qui va et ne va pas. Il est temps qu’on se redemande si l’éducation est juste un grand système de garderie, un élevage en série, ou si l’on doit permettre une éducation qui appelle à l’autonomie, la responsabilisation individuelle et sociale, à une morale individuelle basée sur le droit à son corps et à son esprit.       

La crise est plus profonde que juste une question de prêts et bourses, c’est le système au complet qui doit être remis en question; mais on doit aussi demeurer réaliste. Les jeunes qui pensent qu’on peut mettre à la poubelle tout ce que les plus vieux ont créé auront le cynisme encore plus profond dans quelques années quand ils se rendront compte que des institutions mises en place à travers des siècles ça ne se change pas dans un seul bras-de-fer.         

Je garde mon carré rouge pour une autre raison, je suis l’indigné des indignés. La lutte reprendra en s’attaquant plus profondément au système de bandits légaux qui nous dirigent. Il faut que l’autorité puisse justifier sa légitimité.         

23 Août 2012

La liberté en péril, livre de poésie de Jean Simoneau       

Communiqué de presse.           


L’écrivain magogois Jean Simoneau vient de publier un recueil de poésie La liberté en péril, aux éditions de l’Étoile de mer, une maison d’édition gaie de Montréal.

La Liberté en péril décrit la situation sociopolitique actuelle du Québec alors que souvent les poèmes ont été écrits il y a parfois même plus de 30 ans auparavant. « Ça prouve bien que rien ne changera pas tant qu’on se s’attaquera pas à nos préjugés et qu’on n’osera pas tout remettre en question », d’affirmer Simoneau.

Ce recueil de 126 pages aborde une multitude de sujets et ne cache pas un dédain non équivoque pour le puritanisme et le capitalisme actuel. « Le système est un moyen moderne d’esclavage humain. Tout est finance et économie. Il n’y a plus de place pour l’amour, la sexualité que l’on identifie encore au péché, pour la solidarité, car on nous apprend à voir peur de autres plutôt qu’avoir confiance en eux. C’est incroyable que le problème de l’essence soit aussi présent aujourd’hui qu’hier et il sera encore pire demain au fur et à mesure que s’épuisera cette forme d’énergie. La rareté est une forme de mise en marché. On agit comme si la science et la philosophie n’avaient jamais existé.»           

Ce livre est une source de réflexion pour adultes seulement puisqu’il y a maintenant la littérature pour la jeunesse. Ceci nous nous permet d’aborder plus directement les sujets controversés. Et, Simoneau ne se gêne pas pour le faire.

Évidemment, Simoneau croit que la violence et les masques sont portés maintenant par l’escouade antiémeute et ses casseurs, et non par les casseroles qui produisent de la musique dans les rues.            

Simoneau a toujours favorisé l’indépendance du Québec et ne manque pas de le rappeler dans ses textes.           

Le livre La liberté en péril est distribué par la maison Benjamin.

23 Août 2012

La crise étudiante : une arnaque à la Charest.        

J’ai lu une grande partie de votre texte et je trouve vous ne charriez pas à peu près. La présente crise est l’œuvre de la stratégie de Jean Charest pour essayer de remonter dans les sondages. C’est une crise organisée comme en France en 1972, où les barbouzes (police politique déguisée en civil) ont fini par être identifiés. Une pseudo crise entretenue par les médias pour faire croire qu’il y a péril dans la demeure. La seule vraie violence est venue des casseurs (petites pègres au service de la mafia fédéraste) et l’escouade anti-émeute. La seule crise véritable est la perception entre les vieux et les jeunes.

Il suffit de faire n’importe quelle loi, même les plus stupides, pour garder les gens âgés à genoux au nom de la loi et de l’ordre. Comme les Allemands ont fait à l’époque d’Hitler. Il faut respecter la loi et l’ordre les yeux et le cœur fermés. Même les droits de l’homme ont condamné la loi de Charest. Essayez de faire passer Madame Marois pour une révolutionnaire parce qu’elle frappe maladroitement deux casseroles tient carrément du délire. Je préfère Madame Marois a un vire-capot comme Legault.   

Quand un gars change d’avis aussi radicalement dans peu de temps, on peut sérieusement mettre en doute ses valeurs et sa franchise. Son obsession anti syndicale semble oublier que malgré les erreurs, les syndicats ont souvent été les protecteurs des travailleurs québécois. Ils ont peut-être un peu pourris comme le reste de certaines de nos institutions, mais ils demeurent une valeur sûre. On est plus au temps de Duplessis où on nous faisait mourir de peur avec le communisme, raison que l’on a aussi invoquée contre René Lévesque. Le capitalisme, tout comme le communisme, sont des institutions idéologiques pour nous dominer et nous exploiter.

10 Septembre 2012

Non à la violence !

Suite à la lettre d’un anglophone, dans les carnets de François Liséée.


Wow bravo ! Il y a peut-être peu de gens qui pensent ainsi parce que les médias leur martèlent la tête de peurs stupides. J’ai des francophones qui m’ont dit qu’ils ne voteraient pas PQ parce qu’ils ne voulaient pas perdre leur pension. D’autres refusent d’être dirigés par une femme.

Il est temps qu’on apprenne à moins personnaliser un parti à travers son chef. C’est une équipe qui travaille. Les élus sont là pour servir le bien du Québec et non pour un parti politique. L’opposition devrait exister pour améliorer les lois présentées et non pour se battre en vue de la prochaine élection qui aura lieu, malheureusement très vite.        

Les journaux sont en grande partie responsables ainsi que notre système de votation de ce qui s’est passé le soir du 4 septembre. Mais, prétendre que c’est un cas unique, c’est de l’angélisme.           

Les fédérastes ont toujours essayé de semer la violence pour défendre leur pouvoir. Je me rappelle de l’accident de René Lévesque, du feu à Alliance Québec. Quand j’étais dedans on m’a dit que je ne serais pas un Mandela, on m’a dit aussi qu’il y avait une escouade préparée à la violence si le Québec votait oui pour son indépendance.

Nous avons toujours perdu parce qu’on a toujours minimisé ce phénomène. Il est normal que le pouvoir veut nous tenir à la gorge. Si le Québec était si nul, on ne serait pas tenté de nous forcer par tous les moyens de demeurer au sein du Canada.

Par contre, il ne faut pas non plus devenir parano. Les prochaines années serviront à expliquer notre projet.

18 Septembre 2012

La Charia, une pensée criminelle.

Étant donné l’importance du sujet, je me permets de reproduire un texte que l’on vient de me faire parvenir.

À vous de juger (Épouser une enfant de 7 ans et consommer ce mariage à 9 ans). Très important, SVP lire jusqu’à la fin.    

Pourquoi les femmes musulmanes sont-elles si actives à défendre leur statut de musulmanes?

Extraits du livre : Joie d’une femme musulmane par Nonie Darwish.        


Portez une attention particulière au texte en rouge à la fin.
Cela a été écrit par une femme née en Égypte en tant que musulmane.
Dans la foi musulmane, un homme musulman peut épouser une enfant aussi jeune que 7 ans et consommer ce mariage à 9 ans.
On donne la dot à la famille en échange de la femme (qui devient son esclave) pour l’achat de son intimité et il peut l’utiliser comme un jouet.       

Pour prouver un viol, la femme doit avoir quatre témoins masculins. Souvent après qu’une femme a été violée, la famille a le droit de l’exécuter (une mise à mort d’honneur) pour rétablir l’honneur de la famille.            

Les maris peuvent battre leurs femmes à volonté et l’homme n’a pas à dire pourquoi il les a battues.            
On permet au mari d’avoir 4 femmes et une femme provisoire pendant une heure (la prostituée) à sa discrétion.    
La loi musulmane (la Charia) contrôle le privé aussi bien que la vie publique de la femme. Dans le monde Occidental, les hommes musulmans commencent à exiger de la Loi Charia le non-divorce de la femme et le contrôle complet d’elle.
C’est étonnant et alarmant de voir combien de nos sœurs et filles dans des universités américaines et canadiennes épousent maintenant des hommes musulmans et se soumettent elles et leurs enfants à la loi Charia ne soupçonnant pas ce qui se passe vraiment. Déchirure de l’occident en deux.  

L’auteur et conférencière Nonie Darwish dit que le but des Islamistes radicaux est d’imposer la loi Charia au monde, en éliminant la loi Occidentale et la liberté. Nonie Darwish est née au Caire et a passé son enfance en Égypte et Gaza avant l’immigration aux E-U en 1978, quand elle avait huit ans.

Son père est mort en menant des attaques secrètes sur Israël. Il était un officier militaire égyptien de haut rang placé avec sa famille à Gaza.
Mais Darwish a développé un esprit sceptique dès son jeune âge. Elle a mis en doute sa propre culture musulmane et son éducation. Elle s’est convertie au christianisme après l’audition d’un pasteur chrétien à la télévision.
Dans son dernier livre, Darwish nous met en garde contre la loi charia et comment elle est manifestée dans les pays Islamiques.            

Pour l’Occident, elle dit que des Islamistes radicaux travaillent pour imposer la charia au monde. Si cela arrive, la civilisation occidentale sera détruite. La loi islamique (Charia) enseigne que les non-musulmans devraient être subjugués ou tués dans ce monde.      


Tandis que les habitants de l’Occident ont tendance à penser que toutes les religions encouragent une certaine forme de règle d’or et de liberté, la Charia enseigne deux systèmes d’éthique : un pour les Musulmans et un autre pour les non-musulmans.

Tandis que les habitants de l’Ouest ont tendance à penser à une forme de religion développant une compréhension personnelle de leur relation avec Dieu, la Charia préconise d’exécuter les gens qui les critiquent.

Il est dur d’imaginer cela de nos jours, des savants islamiques reconnaissent que ceux qui critiquent l’Islam devraient être exécutés.   

Tristement, tandis que la conversation d’une réforme islamique est commune et même assumée par plusieurs à l’Ouest, on fait taire de tels murmures dans le Moyen-Orient par l’intimidation.     

Tandis que les habitants de l’Occident s’habituent à une augmentation de la tolérance religieuse avec le temps, Darwish explique comment des pétrodollars sont utilisés pour cultiver une forme extrêmement intolérante de l’Islam politique en Égypte et ailleurs.»          

Dans vingt ans, il y aura assez d’électeurs Musulmans aux États-Unis, au Canada et au Québec pour élire le Président ou le Premier ministre. Imaginez la suite.  Vous pouvez regarder comment ils ont pris plusieurs villes aux USA et au Canada, Dearborn au Michigan, Brampton en Ontario et bientôt Rimouski au Québec, etc.            

Je pense que chacun aux États-Unis et au Canada doit lire ceci, mais avec l’ACLU (l’Union pour la défense des libertés civiles), il n’y a aucune chance que ce soit largement rendu public, à moins que chacun d’entre nous ne le fasse suivre! C’est trop mauvais que plusieurs soient désillusionnés de la vie et du christianisme pour accepter des Musulmans comme paisibles.       

Tandis que les E-U, le Canada et le Québec se débarrassent du christianisme de tous les sites publics et effacent Dieu des vies de leurs enfants, les Musulmans planifient un grand jihad chez-nous. Leur taux de natalité est de 6 à 7 enfants par famille et nous 1 1/2, faite le calcul sur 20 ans.         
 
Ceci est votre chance de faire une différence. Transmettez-le à votre liste de courrier électronique, au moins ceux-là le sauront.  Il revient à chacun de se faire sa propre opinion.      

Sabatina James.    
           
Sabatina James, d’origine pakistanaise, vit maintenant en Allemagne. Elle a fui un mariage forcé, s’est convertie au christianisme et a été condamnée à mort par sa famille pour les avoir «déshonorés». Elle raconte son histoire dans un livre intitulé Condamnée sans avoir commis de crime, et dirige la Fondation Sabatina qui vient en aide aux jeunes musulmanes aspirant à mener une vie libre et indépendante.        

Mais pour combien de temps encore??? Il est urgent que l’on se réveille !

21 Septembre 2012

La Charia (2).          

J’ai publié l’article sur la Sharia parce que je trouve super important que l’on sache ce que ces lois islamiques comportent et si les informations qu’elles véhiculent sont justes, il faudrait que l’ONU condamne sans merci une telle aberration mentale en 2012. La Sharia à cause de ses discriminations et son fanatisme devrait être bannie.         

Des lois qui appellent au meurtre des homosexuels et qui replacent les femmes dans un rôle et une situation d’inférieures ne peuvent pas être tolérées dans un monde moderne.  

L’hystérie que provoquent les dirigeants de cette religion politique prouve jusqu’à quel point la religion peut créer une forme de maladie mentale autour de la foi. Le délire des gens qui tuent pour saccager des ambassades n’a rien de différent du délire schizophrénique.

Par contre, ayant eu des enfants musulmans, je dois avouer que la Sharia n’en menait pas large. C’était comme nos bons catholiques, tu ne dois pas boire, mais on est en Occident.    

Je ne comprends pas que le monde musulman accepte ces règles archaïques et criminelles, car c’est un appel au meurtre en ce qui concerne l’homosexualité. Plus fou que ça, tu te fais enfermer.        

Qu’il n’y ait pas de représentation d’Allah, je comprends. C’était la même chose dans les lois juives (deux religions de fanatisme). Dieu est une entité spirituelle donc qui ne peut pas se manifester sur un plan matériel selon les différentes spiritualités qui ont été marquées par une lutte entre le corps et l’esprit. Car Dieu avait pour épouse un peuple, le peuple hébreu, selon certains prophètes. Mais, Mahomet n’est pas Allah, c’est un chef de tribu, bien humain, qui est devenu prophète.      

Il est temps que le constate que finalement le fanatisme religieux est à la base des guerres, car c’est un partage du pouvoir absolu.          

Cependant, les musulmans de chez nous ne représentent pas un tel danger et la religion musulmane a autant le droit d’exister ici que les autres religions. Cependant, je crois que les religions devraient autant payer leurs taxes que tous les contribuables. Les temples seraient peut-être un peu plus modestes.

23 Septembre 2012

La Charia est une loi humaine, mais contre-nature.          

Il y a autant de différence entre être musulman et islamiste qu’entre la clinique Roy-Rousseau et St-Michel-Archange.

Les musulmans appuient les règles de leur vie sur le Coran, la parole d’Allah (Dieu) alors que les fanatiques de l’Islam (une religion politique) façonnent leur vie en fonction de la Charia.      

Le Coran se veut la parole de Dieu, la Charia est une pure invention humaine, à la suite de la mort de Mahomet. Un instrument de pouvoir, car l’Islam veut dominer le monde.

Le Coran se veut les paroles de Dieu à travers les enseignements de Mahomet alors que la Charia a été complètement inventée par les dirigeants de cette religion afin de ressembler le plus possible à Mahomet dans sa vie.       

Pourquoi devrions-nous devenir prophètes alors que Mahomet se dit le dernier des prophètes? La Charia a un enseignement qui appelle au meurtre donc un langage criminel. J’ai appris tout cela parce que mes fils adoptifs étaient des musulmans ainsi que leurs amis.          

Quand j’ai rencontré Shuhed, il n’y a pas eu de problème de religion entre nous; mais ce fut différent avec Rouhed qui arrivait une année plus tard en direct du Bangladesh. Il n’acceptait pas que je sois chrétien. Il a pris du temps et moi aussi à trouver un terrain d’entente, soit qu’Allah était autant mon Dieu que son Dieu.

Les prophètes sont des humains qui se disent intermédiaires de Dieu et des hommes. Puis ce fut le tour des croyances.       

Les musulmans respectent Jésus comme un prophète, mais refusent de reconnaître sa divinité. Pour eux. Jésus est simplement un grand prophète, moins important que Mahomet. Nous avons parfaitement le droit de ne pas être d’accord; ça fait partie de la liberté de penser. Je ne vois pas pourquoi on se tuerait pour des choses qui se sont déroulées il y a des milliers d’années et sur lesquelles nous n’avons aucun moyen de vérifier l’exactitude.    

Dans tout ce carnage hystérique et fanatique autour d’un film qui ne m’intéresse nullement, il faut y voir une lutte pour le pouvoir politique bien plus que pour sauver l’image de Mahomet. On peut rire de Jésus, faire des films, personne ne veut tuer l’autre pour autant.  

Quand on en vient à un tel degré d’hystérie, il faut se demander qu’elle est la valeur morale d’une telle religion. Si les dirigeants musulmans veulent être responsables, ils doivent nier toute forme de relation entre la religion musulmane et l’islam qui est simplement un mouvement politique qui se cache en hypocrite sous le manteau d’une religion.

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueueurs aiment cette page :