Aller au contenu principal

Radioactif 469

août 18, 2022

Radioactif 469

Texte de 2008

Mort de Tony Duvert.

J’ai lu dans la revue RG que l’écrivain Tony Duvert a été récemment trouvé mort dans son domicile en France.  Mort naturelle, pense-t-on. Tony Duvert est un écrivain exceptionnel, en ce sens, qu’il a osé écrire des romans pédérastes dont le meilleur est à mon avis Ainsi mourut Jonathan, aux Éditions de Minuit. 

On sait qu’en France, on a mené une véritable croisade contre tous les écrivains pédérastes et on a essayé de les faire disparaître du tableau comme si en cachant cette réalité humaine millénaire, elle allait disparaître.

Les hétéros ont toujours cru qu’ils sont les seuls êtres normaux sur cette planète.  C’est la politique qu’on semble vouloir établir au Québec. 

Mais, les moumounes, qui pensent ainsi, devraient savoir que la propagation de la pédérastie ne se fait pas à travers la littérature, mais dans le pantalon du petit gars qui découvre que ça chatouille dans le bas du ventre quand quelqu’un s’amuse avec son petit bonheur.            

Et, la force d’attraction étant telle, il trouvera bien quelqu’un pour partager ce petit bonheur avec ou sans la bénédiction des adultes.            

Je suis loin d’être certain qu’un jour il n’y aura plus de pédéraste, habité par l’amour chanté par Ovide, à l’époque de la Grèce Antique, mais je pense qu’avec le temps on s’apercevra que le scrupule et l’interdit de la sexualité chez les jeunes, c’est une forme d’étroitesse d’esprit maintenue par la peur et l’ignorance qui n’a d’assise dans rien de rationnel. 

On est attiré vers les autres, mais on ne choisit pas par qui, c’est notre petite nature qui s’en charge. 

Le jour où on constatera que l’enseignement religieux porte presque toujours hypocritement sur notre sexualité et se maintient grâce à cette ignorance, on aura grâce à la science, l’intelligence de ne plus croire dans ces peurs propagées par l’ignorance de la réalité humaine.  
 
Mon bon ami Jean Ferguson, un écrivain Micmac de Val-d’Or, disait connaître personnellement Duvert.  Il croyait que Duvert avait été assassiné dans le Nord de l’Afrique ainsi que son petit amant par les méchants islamistes. Le fanatisme de l’Islam rendait cette possibilité croyable.  Mais, de là à croire, qu’au début du millénaire on voulait tuer tous les pédérastes pour nettoyer la planète de ce mal, il y a un petit bout de chemin à faire.  C’est un peu paranoïaque.  C’est peut-être pour ça, que je croyais cela possible, tout en doutant un peu.          

La guerre à la pédérastie est en soi une paranoïa  puisque ce sont des parents qui s’imaginent qu’un gros méchant loup attend leur petit gars à tous les coins de rue.  C’est contre cette maladie, cette peur irraisonnable, à l’effet que tous les pédérastes sont des pervers qui déchiquètent tous les jeunes qui leur tombent sous la main que j’ai accepté jadis de participer à des ateliers sur les homosexualités dirigées par le psychologue Alain Bouchard.  

Je me rappelle qu’on m’a alors accusé dans une revue de vouloir ainsi me trouver un petit gars ou de chercher à me faire de l’argent avec ces conférences. 

J’avoue que j’étais assez pauvre que j’étais content d’être rémunéré pour ces participations ; mais ce n’était pas la principale motivation.  Je voulais dire que ce n’est pas vrai que tout pédéraste est un monstre et faire comprendre l’idiotie de notre système judiciaire qui analyse la pédérastie comme le crime des crime alors qu’en réalité les participants ont beaucoup de plaisir.  La pédérastie est possible sans violence ou domination.  C’est tout ce que j’ai voulu dire à travers mes écrits.  La vérité a ses droits n’en déplaise aux censeurs et censeures du Québec de droite ou de gauche.  J’ai voulu combattre le mensonge et les préjugés.           
 
Je suis content de ce que j’ai écrit.   Personne ne s’en rappellera dans dix ans, car je serai encore plus censuré, mais lorsqu’on s’apercevra que ce n’était pas moi qu’on voulait censurer, mais la liberté sexuelle, on commencera à faire des liens avec la domination politique et judiciaire des Québécois par Ottawa. 

La censure sert à créer l’environnement et l’environnement est ce qui incite à découvrir sa nature.  Cette censure est le moyen le plus absolu de taire toutes formes de contestations.  Pour la réaliser, il faut créer la peur et la peur, c’est un vote à droite assuré.


Question politique de la semaine ?

Selon les Conservateurs, le Bloc est inutile .  

Combien de projets de lois, sur quels sujets, le Bloc a-t-il présenté aux Communes?  

Combien de ses projets ont été retenus par les Conservateurs ou les Libéraux? 

Leurs intérêts ne sont-ils pas de bloquer tous les projets de loi amenés par le Bloc Québécois de manière à dire que le Bloc ne fait jamais rien?           

Est- ce que ce sont les autres partis qui bloquent le BLOC pour faire croire aux Québécois que le BLOC est inutile?   
 
Si c’est le cas, nous pouvons affirmer que l’intérêt des partis politiques fédérastes passent bien avant les intérêts des Québécois.

Conservateurs : bloquer ce qui vient du Québec. 


Quand les Conservateurs parlent de la pertinence du Bloc québécois, ils se vantent de tout bloquer pour ensuite décrier l’inefficacité du Bloc.  Une politique de fascistes, mais qui correspond exactement à ce qu’ils sont : leurs intérêts de parti avant celui du Québec.          
 
La preuve de cette assertion nous vient d’un ministre senior au Québec, M. Fortier, qui se vante que le Bloc n’a pu faire accepter que quatre de ces 255 projets de lois.    

Évidemment, c’était parce que ces règlements venaient d’un parti d’opposition et non parce qu’ils ne répondaient pas aux besoins des Québécois.   

Pour démontrer encore plus le fascisme des Conservateurs, les responsables ont fait savoir en fin de semaine que ce gouvernement a l’intention de mener un vote de confiance (l’opposition vote pour ou ce sont de nouvelles élections) sur tout ce qui touche la criminalité.             

Quand ils ne respecteront pas les lois, comme ils l’ont fait aux élections, iront-ils en prison?   On a vu avec les commandites comment le judiciaire protège le politique.  Vous croyez vraiment que les gars qui sont allés en prison étaient les chefs de cette escroquerie?           

C’est exactement ça le fascisme.  S’imposer, sans discussion, sans nuances.  Les Allemands ne disaient rien quand Hitler a décidé de nous « débarrasser » des Juifs et des homosexuels, comme si leur vie n’avait aucune importance.  Ce fut une belle saloperie.  On se taisait et on l’élisait.           
 
Le peuple a toujours une certaine part de responsabilité dans la vie des gens qui habitent cette communauté.  Donner à Harper un pouvoir majoritaire, c’est retourner aux années 1950.  C’est créer le génocide du peuple québécois. 
 
Éliminer les souverainistes, c’est éliminer la démocratie ; car, en démocratie, toutes les opinions ont un droit d’expression.     

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueueurs aiment cette page :