Aller au contenu principal

Radioactif 435

juillet 15, 2022

Radioactif 435

Texte de 2008, p. 767

Canada : pays de l’hypocrisie politique!

J’ai écrit un petit mot sur mon nouveau blog publié en France : à la suite des révélations à l’effet que le nouveau président Sarkozy viendrait nous dire que dorénavant la France couche avec le Canada.   En voici le contenu :    

Monsieur le président,      
      
Ici, au Québec, on dit qu’à l’automne, vous viendrez nous dire que dorénavant la France appuie le Canada.  Si tel est le cas, je vous demande qu’une chose :

                NE VENEZ PAS NOUS DÉCEVOIR !          

Si le Québec ne devient pas un pays, il n’y aura plus de français en Amérique et ça s’en vient plus vite que vous le croyez.  Le taux d’assimilation du français à l’anglais au Canada est sans cesse grandissant et, depuis des années, on essaie de nous noyer dans la mer anglophone. 

Le Canada est le pays de l’hypocrisie politique par excellence…  

                              Assimilation ou drowning      

I was looking at the sea    
the brain in my heart was crackling                   
over the waves , ô water and salt
like my childhood . Sky beauty.  
Over my skin.  Humanity is born 
with you … little man …      
in a such pretty instant.    

I will never forget… 
when I die in your eyes    
peaceful and blue  
ready for love.         

LE QUÉBEC EST DÉJÀ PRATIQUEMENT BILINGUE.        

LE CANADA EST PRESQU’ENTIÈREMENT ANGLOPHONE.      

Disparaîtrons-nous à cause de vous, Monsieur le président?        

LE QUÉBEC, MON PAYS ! 

Québec : une nation, un pays.

Le premier ministre de la France a dû s’excuser d’avoir osé appeler le Québec, un pays.  Quelle hypocrisie de la part du Canada qui voudrait qu’on s’en tienne à la notion de nation, coquille vide, qui a été imposée à la suite d’une déclaration de M. Ignatief, déclaration qui lui coûta d’ailleurs son accession au titre de chef du parti libéral. 

Le Canada est un pays hypocrite, car, il se bat en Afghanistan, sous prétexte de défendre la démocratie alors qu’il n’a même pas l’honnêteté de reconnaître que le Québec a le droit comme nation de devenir un pays. 

Quand j’étais plus jeune, chez les libéraux, je croyais sincèrement que la structure du Canada pouvait être transformée pour devenir non pas une fédération centralisatrice, mais une confédération.

Devenir une vraie confédération, c’est redonner le pouvoir aux provinces et partager certains pouvoirs à l’intérieur d’un gouvernement central fédéral. 

Dans une véritable Confédération, le Canada n’a de pouvoirs que ceux abandonnés à un gouvernement central par les provinces parce que leur administration est ainsi ainsi plus productive.  Ces pouvoirs peuvent être l’armée, l’argent, des pouvoirs sur lesquels tous s’entendent qu’il est préférable d’être gérés par un gouvernement central unique.

Cependant, tous les pouvoirs qui trouvent une meilleure application sur un plan régional ou provincial reviennent aux provinces. 

De plus, dans une vraie Confédération, toutes les taxes sont perçues par la province qui paye sa part des dépenses au fédéral. 

Dans ma tête, la décentralisation et la déconcentration se poursuivait avec la création de gouvernements régionaux.  Ce nouveau partage des pouvoirs étaient essentiels pour l’aménagement de notre territoire. 

En 40 ans, non seulement le Québec a gagné de nouveaux pouvoirs, mais il est en train de tous les perdre aux mains d’Ottawa.  Le gouvernement du Québec est devenu un simple conseil d’administration. 

Puisque le Canada souffre de constipation dès qu’il est question de nouveaux droits permettant au Québec de s’affirmer le moindrement en fonction de sa différence, j’en suis venu à la conclusion logique qu’il n’y a qu’un moyen de survivre quant à notre langue et nos valeurs : en devenant un pays. 

En se séparant totalement du Canada, puisqu’on perd son temps à rêver d’une vraie confédération, ce qui me semblait la solution la plus intelligente.  Il ne nous reste qu’à se prendre en main et devenir le pays que l’on veut. 

QUÉBEC, MON PAYS!    

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueueurs aiment cette page :