Aller au contenu principal

Radioactif 421

juin 30, 2022

Radioactif 421

Texte de 2008, p. 733

FLQ : une idée dépassée ?

Je ne sais pas si c’est parce que je vieillis, mais je considère le FLQ et tout autre mouvement terroriste, comme une idée absolument dépassée. 

En 1970, c’était différent. On était jeune et on prenait conscience que le gouvernement fédéral est un système de bandits légalisés dans lequel nous étions des moins que rien.        

Même si c’était évident, pourtant, une majorité de gens continuaient de croire dans les institutions fédérales.  On aurait dit que plus les choses devenaient claires, plus les gens étaient masochistes.  Bourassa était réélu avec des records ainsi que le maire de Montréal. 

Les fédérastes mentaient à pleine gueule à la population qui au lieu de se rebeller s’enlisait dans l’aliénation. On semblait ne pas être capable de comprendre qu’il y a un niveau de gouvernement de trop. 

Le fédéral nous exploite, il faut se débarrasser du fédéral.  

Les fédérastes ont alors inventé le coup de la Brinks.  Nous avons eu peur.  Comme des pécheurs repentants, on acceptait notre sort, sauf une petite gang : le FLQ. 

Le FLQ était violent parce qu’on n’avait rien à perdre, tout à gagner. 

À cette époque, tous les riches, tous les dirigeants d’entreprises parlaient anglais.  Aucun francophone ne pouvait espérer devenir cadre ou très peu.  Ça brassait même aux États-Unis alors qu’on combattait la guerre au Vietnam.  Les féministes et les homosexuels avaient un même langage : le droit d’être maître de son corps. Cette effervescence se transmettait.    

Aujourd’hui, on n’a pas un esprit révolutionnaire.  On est écœuré et impuissant, ce n’est absolument pas pareil.  On est résigné.  On reproche au Parti Québécois de ne pas avoir fait l’indépendance, mais à chaque référendum, on a décidé de continuer de manger la merde fédéraste en votant majoritairement NON.   La violence ne ferait que justifier une autre répression.      
 
Le seul moyen de s’en sortir c’est de rêver un pays tellement alléchant qu’une très grande majorité en voudra… (Si mes premiers jets avaient été sauvegardés, le texte serait plus intéressant. Je déteste de devoir  recommencer.) 

Le fascisme est de retour.

La vague-retour au fascisme est bel et bien enclenchée.

Avec la loi C-10, on remet en place la censure comme lorsque j’étais jeune.  En essayant de protéger le fœtus, les Conservateurs espèrent interdire l’avortement à moyen terme.  Avec les accommodements religieux, les religions pourront s’offrir tous les privilèges au nom de leur foi.  On reparle ce matin de la députée Sylvie Roy, de l’Action démocratique, qui tente de relancer le débat sur la liste permanente des pédophiles et la castration chimique, sans tenir compte à savoir si les faits qui ont entraîné les condamnations sont violents ou non.  Donc, c’est encore la religion qui décide et impose ses valeurs morales. 

On essaiera certainement de revenir sur la maladie mentale pour définir l’homosexualité, c’est une question de temps. 

Personnellement, avec tout ce que j’ai écrit,  je me suis placé dans l’endroit idéal pour être victime de chantage.  Il suffit de revenir à 40 ans plus tôt pour trouver un jeune qui se rappelle et qui n’obtient pas l’argent qu’il veut pour que l’on puisse me faire la peau en échange d’une délation.  L’humanité n’évolue pas. 

Pour du pétrole, bientôt on pourra y ajouter l’eau et la nourriture, on accepte que des millions d’humains meurent.  Ce n’est pas une vision pessimiste, c’est la réalité. 

Il est impossible de voir ce qui pourra modifier cette tendance.  Les journalistes se mettront bientôt à décrier les droits de la personne. 

On n’est pas sorti du bois… on retourne vers le pouvoir du fascisme.   Hitler n’est pas mort, il va bientôt renaître en Harper ?

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueueurs aiment cette page :