Aller au contenu principal

Radioactif 262

janvier 17, 2022

Radioactif 262

25 Novembre 2007

Le hasard.

Le hasard fait drôlement les choses. 

Depuis quelques temps, j’ai le sentiment que l’on aimerait bien m’épingler d’ici un an parce que je propage un peu trop la conception que la société est pourrie et que plus tu es riche, plus tu t’es enrichi sur le dos des plus pauvres, grâce à nos institutions qui régissent non seulement notre agir, mais nos pensées. 

Il y a cependant quelques exceptions : les découvreurs.  Ce n’est pas tout le monde qui a la chance et le génie de découvrir quelque chose d’utile à l’ensemble de l’humanité. 

Actuellement, l’industrie la plus payante est celle de la peur ou de la sécurité.  On ne peut pas entretenir la peur, si on n’entretient pas le danger. 

Or, hier soir, je suis allé à un spectacle.  Une des choses que j’adore avec le petit vin que j’y prends.  Je discute avec un voisin de publication et ces problèmes. 

Quand vient le temps de parler de mes livres, ça ne me tente pas de parler de la pédérastie mise à nu. 

J’ai écrit ce livre pour me débarrasser du sujet parce que je crois en avoir fait le tour, avoir tout dit ce que j’avais à dire et pourtant il me revient à la figure à tout moment. 

Je réponds donc à sa question à savoir sur quels sujets  je parle : tout ce qui est interdit. 

La discussion se poursuit et le même gars m’indique après un certain temps qu’il est policier.  Je ne sais pas jusqu’à quel point j’ai piqué sa curiosité, mais ça m’apprendra à être plus prudent. 

Il était assez jeune pour ne pas connaître l’histoire de l’aéroport de Dorval qu’on voulait à Drummondville et de la trahison du gouvernement de Pet Trudeau. 

J’ai été aussi étonné d’apprendre que la police connaît très bien les films qui prétendent que les attentats du 11 septembre ont été organisés en connivence avec les services secrets américains pour justifier par la suite son intervention au Moyen-Orient (le pétrole et la Bible). 

Pourquoi, si on sait tout ça, qu’au Canada on n’arrive pas à nous protéger de cette stratégie planétaire géopolitique ? 

À quand un monde fait pour les humains ?   Les religions sont à la base de toutes les guerres. Qui dit religion dit domination.

25 Novembre 2007

Le corps : une merveille !          

Le corps est une merveille en soi. 

Il est inimaginable que l’on nous le présente comme la cause de notre dégénérescence parce qu’il meurt. 

C’est bien normal puisque la vie est une attraction électromagnétique ou quelque chose du genre qui incarne un monde, une suite d’état d’instabilité, de transformations jusqu’à épuisement et  un retour à l’ensemble des énergies pour être remodelée et recommencer. Toujours. Toujours. 

L’univers est une perpétuelle transformation.  Un réajustement d’énergies. 

C’est drôle que dans ma petite tête, j’ai toujours cru que la matière inerte est aussi éternelle et que la vie est une onde qui en modifie sans cesse les structures. 

Cette onde venait-il de l’extérieur ? Un dieu.  Où de l’intérieur, c’est-à-dire présente dans l’énergie matérielle et capable de se transformer en énergie électromagnétique qu’après avoir atteint un certain degré d’attraction suffisant pour modifier l’environnement.  Comme la foudre dans le ciel.  

Si la vie est facile à concevoir, que l’espace-temps dépasse notre entendement, il en va tout autrement de la conscience, de la mémoire, de l’intelligence, des énergies qui ressemblent plus à celles qui animent nos ordinateurs. 

Juste ces quelques secondes de réflexion sur la vie nous prouvent que la nature mérite toute notre admiration. 

Pourquoi y réagir comme si c’était mal ?  Simplement parce qu’on ne se donne pas la permission de réfléchir en dehors des idées reçues.  

Dans ma petite tête, rien n’a été créé. Tout existe depuis toujours, mais se transforme tout le temps.

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueueurs aiment cette page :