Aller au contenu principal

Radioactif 242

décembre 28, 2021

Radioactif 242

12 Novembre 2007

Immigration 1.        

Le Québec est français et s’il veut le demeurer il doit exiger que les immigrants qui s’installent chez-nous aient la décence de nous respecter assez pour apprendre le français. 

Pour ce faire, ils doivent comprendre leur choix avant de s’installer chez-nous.  Ou ils savent déjà le français ou ils doivent l’apprendre avant d »être citoyens du Québec.  Il n’y a rien de raciste ou d’intolérant dans cette demande minimum, si elle est clairement définie dès le début. 

C’est un respect minimum que nous devons avoir envers nous-mêmes,  une honnêteté minimale en vers ceux qui arrivent  de leur dire et de leur faire comprendre qu’étant donné notre situation minoritaire en Amérique, ça devient une question de survie culturelle.

Il n’appartient pas à nos voisins de définir qui nous sommes.

12 Novembre 2007

Immigration 2.        

Qu’on le veuille ou non, si nous n’avons pas assez de courage pour éclaircir les règles de notre immigration au Québec, nous sommes une société qui se fait hara-kiri.

Il suffit de constater le taux d’assimilation des francophones dans les autres provinces du Canada pour comprendre que l’anglicisation quand tu es minoritaire est évidente et dévastatrice si tu ne prends pas les moyens pour la contrer.  Si tu ne veux pas apprendre le français pour t’installer au Québec, le reste de l’Amérique t’attend.  C’est un choix à poser avant d’immigrer. 

Cependant, si tu veux apprendre le français, nous nous devons de t’offrir tous les moyens possibles pour t’aider à réaliser la connaissance du français et ton intégration. 

Tous les immigrants devraient savoir exactement avant de venir, ce qui les attend en arrivant au Québec.  Le Québec ne doit pas être un simple tremplin pour mettre les pieds en Amérique. 

Si nous dépensons des millions, ce n’est pas pour leur permettre d’aller s’installer ailleurs après quelques années où nous leur avons tout fourni pour s’installer.

12 Novembre 2007

Immigration 3.        

Quand tu reçois de la visite, tu n’acceptes sûrement pas qu’elle définisse l’aménagement de la maison où tu demeures. 

Le choix de M. Charest est clair : l’argent avant le français.  Si tu es plus riche, tu es un investissement intéressant.  On a qu’à regarder le rétrécissement des règles pour unir les familles pour découvrir que l’on confond immigration et investissement. 

Quant à Mario Dumont, sa haine du Parti Québécois lui fait oublier que l’avenir d’une nation est plus important que de la petite politique du moment.  Si Mario Dumont veut demeurer en selle, il devra apprendre à agir comme une personne qui est capable d’une vision nette de l’avenir du Québec. 

Le français est un sujet assez important pour renverser un gouvernement, du moins, plus que l’abolition des commissions scolaires. 

12 Novembre 2007

Droite – gauche.

Je trouve ça très ahurissant de voir la tenue de colloques où l’on dénonce la montée de la droite au Québec et plus particulièrement au Canada. 

Par exemple, je viens de recevoir une invitation de la revue Liberté afin d’assister à un lancement sur la droite.  Or, depuis, depuis 1996, je dénonce cette flambée de la droite.  La revue refuse tous mes textes.  La droite et la gauche se rejoignent et sont identiques par la morale.  Ils sont du même bord en étant des frères siamois. L’une ne vit pas sans l’autre.  Les extrêmes se rejoignent. 

En 1998, je récitais déjà chez Janou Saint-Denis mon poème  À droite toute. Les gribiches qui essaient de m’empêcher de parler de pédérastie sont justement le fondement de cette nouvelle droite… biblique.  

La droite passe par l’interdit sexuel où l’on s’attaque à un individu plutôt que de dénoncer le viol comme armes militaires. 

Pendant qu’on se divise, la morale bourgeoise poursuit son ascension.  Celle des religions et des maîtres de ce monde, ceux capables d’organiser leurs guerres et leurs massacres. 

L’extrême droite – gauche, c’est la mafia planétaire organisée.  Un seul dieu : le profit.  La droite, c’est le pouvoir de l’argent et la faiblesse de la solidarité.  La gauche est le pouvoir de la dictature. 

Tant que le sexe sera un danger plus grand que la violence et la domination bancaire, on continuera à saccager la planète.  Nos dirigeants sont des assassins légaux, démocratiquement élus et nous sommes les responsables qui leur fournissons le pouvoir d’étendre leur empire. 

La droite et la gauche, c’est dans la tête, et l’application d’une même morale. 

On m’a «fait sauter» en se servant de ma pédérastie pour que je ne sois  pas pris au sérieux. 

Notre vieux fond religieux fait en sorte que ça réussit.  On n’a même pas le courage de défendre notre langue.

Le cégep doit se faire en français, selon la loi 101.

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueueurs aiment cette page :