Aller au contenu principal

Radioactif 237

décembre 23, 2021

Radioactif 237

09 Novembre 2007

Retour à Québec. 

Puisque le travail n’arrivait pas à engendrer assez de profits et que mon père ne pouvait quand même pas me nourrir éternellement,  j’ai décidé de retourner vivre à Québec. 

C’était l’endroit où j’avais eu le plus de plaisir et où je me sentais accepté sans hésitation.  D’ailleurs, Maman Alice connaissait mes interrogations intérieures sur mes amours pédérastes. Je m’étais confié à elle parce qu’il y avait aussi de jeunes pensionnaires. 

Quitter Barnston était une décision prise à contrecœur.  Je m’étais senti exclus, rejeté par les remarques de papa ; mais ce fut la décision la plus importante et la plus positive de ma vie.  J’étais conscient que sans un nouveau diplôme et un nouveau métier, j’étais condamné à crever de faim. 

Retourner à l’école , c’était la décision la plus sage.  Maman Alice me reçut avec beaucoup de compréhension.  Elle admirait mes efforts pour m’en sortir.  Pour elle, j’étais un bon gars qui en arrachait. 

J’ai refait ma onzième année, j’avais tout oublié.  Je suis allé à l’école Jean-François Perrault.  Pour payer mes études,  je me suis engagé dans des restaurants pour les fins de semaine.  Un Marie-Antoinette.  Puis, j’ai changé pour devenir uniquement placier dans un cinéma.  Là, j’y  ai vu le Gendarme de Saint-Tropez des centaines de fois.  Je connaissais chaque seconde.  Un autre film qui l’accompagnait m’a tout simplement bouleversé et il a définitivement marqué tout le reste de ma vie : Mondo Cane.

09 Novembre 2007

Le monde fou.       

Mondo Cane est un film qui m’a littéralement bouleversé. 

Ce fut mon premier vrai mouvement de conscience collective.  On y parlait de tous les rites bizarres dans le monde.

Celui qui m’a le plus frappé fut l’existence d’une société archaïque en Australie qui, durant la deuxième guerre, commença à croire que les avions qui atterrissaient au bas de la montagne étaient les âmes de leurs ancêtres d’où fallait-il les visiter et à leur remettre des cadeaux.  On appelait ça le cargo culte. 

Cette révélation était immense, car ça nous montrait comment par ignorance naissait une tradition à travers une nouvelle religion.  Comment l’ignorance et l’imagination peuvent créer une nouvelle religion…

Ces gens croyaient dur comme fer à la venue de leurs âmes ancestrales.  C’est exactement notre cas face à la Bible.  On n’arrive même pas à s’apercevoir que la Bible et les Évangiles sont en opposition absolue. On continue de fermer les yeux et l’esprit. 

Pour une fois, je voyais quelque chose de plus mystérieux que la pédérastie et son rejet.  Il était possible qu’un individu soit aveuglé au point d’être l’esclave d’une pensée religieuse, même si elle est complètement erratique. 

Ce film montrait également de nombreux rites chrétiens idiots parce que l’homme se croit pécheur.  Le film faisait ressortir également les problèmes émotifs autour de la mort et des animaux, de la destruction de la nature.  L’homme est-il autre chose qu’un animal ?  Peut-il sortir de l’imbécilité dans laquelle les traditions l’ont enchaîné? 

Ça carburait beaucoup dans les pistons de mon petit cerveau. 

J’étais possédé de plus en plus par des questions philosophiques aussi stupides que me demander pourquoi je ne ressentais pas un mal de dent d’une personne assise près de moi dans un autobus.  Est-ce que ce mal serait le même pour moi? 

Mais, avec les pensionnaires, l’humour avait le dessus absolu.  Je me prenais déjà pour un écrivain.   Plusieurs aimaient ce que j’écrivais.

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueueurs aiment cette page :