Aller au contenu principal

Radioactif 169

octobre 15, 2021

Radioactif  169

29 Septembre 2007

Le pouce 1. 

On peut croire que la paranoïa des adultes vis-à-vis la sexualité nous laisse carrément indifférents quand on est petit. 

Quand j’ai commencé à faire du pouce entre Barnston et Coaticook, il n’y avait pas de danger  puisque presque tous ceux qui y passaient nous connaissaient. Normal, papa avait le magasin général de Barnston.  Papa a tenu le magasin de Barnston durant des décennies. 

J’avais pourtant assez peur avec ces histoires d’adultes prédateurs que j’enfilais une grosse roche dans mes poches, au cas où j’aurais à me défendre d’un danger quelconque. 

Une fois, persuadé que j’en aurais plus besoin, je l’ai simplement dit au bon samaritain qui m’avait embarqué.  La réponse fut catégorique : il s’arrêta et m’obligea de débarquer. 

Ceux qui ont déjà fait de l’auto-stop savent que l’endroit où tu es est garant de ta chance pour être embarqué. 

Plus tard, quand je demeurais des heures sur le bord de l’autoroute à attendre, je me fâchais et je gueulais après Dieu jusqu’à ce que je m’excuse et que je recommence à jaser avec lui.  Et là, quelqu’un s’arrêtait.  C’étaient tous les mercis intérieurs possibles.  Des voyages prières. 

Ce n’est que plus tard, même si je me trouvais laid, que j’ai compris la fascination qu’un pouceux peut représenter quand son hôte à les doigts longs et rapides ainsi que les lèvres tendres. 

Heureusement, ça ne me faisait plus peur, au contraire, je provoquais souvent juste pour le plaisir de voir comment il s’y prendrait.  Moralement ou autrement, je peux jurer que ça n’a jamais été douloureux puisque je le voulais de tout mon cœur…

29 Septembre 2007

Le pouce 2. 

C’est dommage qu’on ne puisse plus voyager sur le pouce comme avant.  Vols et meurtres ont mis fin à cette pratique géniale. On a  pas toujours besoin d’argent.  J’ai parcouru deux fois le Canada sur le pouce.  Il eut bien quelques bonnes expériences sexuelles, mais la très grande majorité du temps, les gens nous embarquaient pour jaser. 

Une fois, j’ai passé une nuit à discuter politique avec un gars qui a rajouté trois à quatre cent milles à son parcours pour que l’on puisse finir notre discussion.  Quand je suis débarqué, il m’a simplement dit merci de ma patience et de sa surprise devant l’enthousiasme que je manifestais en faveur du Québec. «Pas trop de FLQ », m’a-t-il dit et il me passa sa carte de visite.  C’était un conseiller spécial du premier ministre de la Colombie britannique.   

Le plus beau moment sur le pouce fut quand je suis parti avec un petit gars de 14 ans, Brandon, qui venait de Winnipeg.  J’ai pris le peu d’argent que j’avais pour louer une chambre d’hôtel avec lui parce qu’il faisait trop froid.  C’était la nuit. 

Quand je suis retourné le voir, je l’ai rencontré avec mon copain de voyage qui était un pédéraste béret blanc qui ne s’était pas encore reconverti. 

À mon insu, celui-ci avertit  Brandon d’appeler la police, car je lui avais dit que s’il ne voulait pas venir avec moi, je le kidnapperais.  Une façon de dire qu’il me fascinait. 

Quand Brandon l’entendit,  il rit du calomniateur et me le dit.  J’étais bien fier. car Brandon a juré devant mon compagnon de voyage que jamais il ne prendrait les armes contre le Québec.  On envisageait dans l’Ouest de créer une armée de volontaires pour mettre le Québec à sa place. Brandon refusait cette optique parce qu’il voulait être certain de ne jamais avoir à se battre contre moi. 

Je ne savais pas que je l’avais aussi bien convaincu que je suis un maudit bon gars.  Il était si gentil, si beau, qu’il est mon meilleur souvenir de voyage.

J’avais vu les fesses de Brandon parce qu’il avait mal fermé la porte quand il prit sa douche.  Une merveille. Pour la première fois de ma vie, j’étais estomaqué par la beauté des fesses de quelqu’un. Freud a raison les courbes peuvent être très sexuelles.

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueueurs aiment cette page :