Aller au contenu principal

Radioactif 112

août 4, 2021

Radioactif  112

11 Septembre 2007

Accommodements.

La Commission sur les accommodements raisonnables sera un autre exemple de comment on jette notre argent à l’eau pour noyer le poisson. On commence par ne même pas faire la distinction entre religion et rites religieux.   

Musulman,  on croit dans un dieu que l’on a nommé Allah et dont Mahomet est le prophète. 

Quand on me dit de ne pas mettre le Coran dans un étage du bas d’une bibliothèque parce que ce n’est pas respecter les paroles du prophète, ce n’est pas la religion, mais un rite de cette religion. 

Il est étonnant que nos grosses têtes n’aient pas encore compris cette nuance.  Un rite ne fait pas la religion, c’est un élément dans l’ensemble de l’expression de cette religion.  Il en est ainsi pour le kirpan, pour le crucifix, etc. 

Si on doit accepter les rites de toutes les religions et cultures, nous devons accepter l’excision. L’initiation sexuelle tantriste avec les adolescents (ce ne serait pas si mal, j’aurais beaucoup de travail). 

Ainsi, le mieux, c’est une société laïque, mais permissive. 

Elle permet toutes les croyances ou si l’on veut toutes les religions, tout  en spécifiant qu’elles peuvent être vécues à la maison et au temple et que leurs rites doivent se conformer aux lois civiles. 

Pour les règles sexuelles : Pas de violence, de domination, de chantage, responsable et « le fun».

Égalité entre tous les êtres humains.  Pas difficile.

12 Septembre 2007

Religions : jardins de haine.     

À cause de leur approche de la sexualité, toutes les religions, qui devraient nous apprendre l’amour, nous amènent à vivre la discrimination, la violence, le rejet des autres différents de nous. 

Tant que les religions se mêleront de nous dicter notre agir en matière sexuelle, nous serons des jardins de haine et de mépris, de nos gestes jusqu’à nos paroles. 

Tout simplement parce que leur pré requis ne peut que nous amener à nous mépriser et par conséquent à nous juger les uns les autres, en partant du point de vue que nous sommes tous des êtres dégénérés parce que nous ne sommes pas les anges que nos religieux auraient voulu être. 

Le premier commandement est : aime-toi et aime ton prochain comme toi-même pour l’amour de Dieu.  Si la religion a un sens, on l’a vite oublié.

Pour moi, ça demeure le principe, le sens profond de la vie, même si cet amour est pédéraste.  Les religions nous aveuglent avec leurs rites et leurs règles.  Elles nous mènent à la haine  parce qu’elles nous forcent à  vivre en frustrés.

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueueurs aiment cette page :