Aller au contenu principal

Radioactif 100

juillet 20, 2021

Radioactif  100

05 Septembre 2007

Énergie sombre.   

Nous sommes une très infime partie de l’énergie totale des univers connus  La vie universelle ou la totalité de l’énergie est considérée comme étant Dieu puisqu’il est la  somme de tout ce qui existe et probablement la conscience pure et totale. 

La matière sombre, tout comme la matière ordinaire est simplement de l’énergie de moindre qualité. 

Comme on nous enseignait qu’il y a des séraphins,  des chérubins, des archanges et des anges,  il y a des niveaux de qualité et de concentration de l’énergie. 

Le cerveau permet simplement d »être sporadiquement conscient, c’est-à-dire capable de les capter. 

Plus notre énergie est consciente, plus elle est de qualité. 

La qualité de notre conscience se mesure à la qualité de notre énergie, sa condensation, son degré d’amour et sa capacité d’osmose.  Plus l’amour est grand, plus la conscience est vivante. 

C’est un peu en résumé ce que je conçois de la vie ou de la mort.  Quand on meurt, nous devenons une énergie libérée. 

Il est donc normal que cette énergie se dirige selon sa densité vers la force qui l’attire le plus dans l’univers.  Si elle est trop faible, elle demeure dans notre système, incapable d’y échapper.  C’est un peu comme le nirvana. 

Le JE est une résultante de la conscience.  La vie humaine est un très précaire équilibre des forces qui la maintiennent.  Tout est attraction électromagnétique.  

19 juillet 2021

J’ai deux formes de folie. Ma pédérastie que j’ai appelé l’amourajoie dans un dossier du Berdache en novembre 1980, un magazine gai du temps, et mon intérêt pour les trous noirs, la matière noire, l’énergie sombre, la vie, la pensée.

Plutôt que de nier l’existence des pédérastes à l’intérieur de la communauté gai, j.ai décidé au contraire de l’affirmer et de raconter ce qui se passe vraiment de manière à ce que l’on dissolve un peu les nuages de peur que l’on créait pour éloigner les enfants du péché.

Évidemment, on a cru que je me servais de cette situation pour attirer de nouveaux petits amants, ce qui est complètement débile puisque le « cruising » pédéraste (amourajeux) se développe simplement par l’amitié, l’amour et la curiosité. 

Ma recherche  porte simplement sur le récit de la vérité à partir de mon expérience personnelle, car je ne suis pas un psychanalyste capable de tout expliquer quant au comportement amourajeux. Pourquoi être attiré par des plus jeunes et non des plus vieux, par exemple.

On ne devient pas gai parce qu’on a eu une aventure sexuelle. On l’est à notre naissance et notre orientation sexuelle se développe avec le temps. Il arrive souvent que l’on découvre ce que l’on est, en identifiant ce qui nous attire.

Socialement, il est impossible de ne pas être atteint par ce qui s’écrit et ce qui se dit sur le sujet. Les spécialistes ont tout simplement inventé des mots pour expliquer ce qu’ils voient, mais ça ne veut pas dire qu’ils ont raison.

L’amourajoie est certainement une des modifications d’un des 10 gênes qui ont été identifiés comme étant différents et expliquant qu’il y a des gais.

Mon amour de tout ce qui touche l’infiniment grand est encore plus fou.

J’essaie de comprendre, mais je ne sais rien, ce qui ne m’empêche pas de faire mes petites théories qui aux yeux de ceux qui s’y connaissent doivent être de bonnes farces sur l’ignorance ;   mais il faut bien s’intéresser à quelque chose dans notre vie.

Contrairement au texte précédent, je ne crois pas que la matière noire soit une énergie de seconde qualité, sous prétexte qu’on ne peut pas la voir, l’enregistrer.  Au contraire, elle structure les galaxies en étant perceptible à la force énergétique (le sens de la rotation) qui façonne les trous noirs.  

Je pense que le spin qui structure les galaxies vient de l’orientation du mouvement  d’effondrement  qui donne naissance  aux trous noirs et sa singularité.

Quand l’étoile meurt, la supernova abrite une pouponnière d’étoiles.  L’ordre est dans le désordre de l’explosion. Donc, c’est qu’il y a des sous directions de mouvement qui déclencheront la création de nouveaux amas qui constitueront   de nouveaux systèmes solaires.

Je me questionne à savoir si la matière noire est ce qui constitue  l’orientation, l’organisation des systèmes des galaxies ou le frein à l’action de dispersion que l’explosion des éléments devrait entraîner.

L’énergie noire, c’est ce qui procure la structure de la vie, de la pensée.  

Hier soir, je lisais un texte où on nous apprend que la matière noire est une nouvelle force fondamentale de la nature. Elle permet la création des galaxies.

Tout dans le système se passe comme en nous.

Nous naissons, nous grandissons, grâce à la consommation des énergies qui nous entourent  et nous mourrons. Un de nos principaux besoins est la reproduction, car elle signifie notre survivance.

Nous sommes des copies d’ADN différentes qui expérimentent des réalités qui l’environnent.

Faut être un peu vaniteux pour croire comprendre un tout petit peu comment fonctionne cet ensemble qui constitue la vie et les univers.

Mais ça permet aussi de s’apercevoir qu’on n’est pas plus fin que les autres.

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueueurs aiment cette page :