Aller au contenu principal

Radioactif 75

juin 23, 2021

Radioactif 75

24 Août 2007

Québec : Afghanistan.    

Si le Québec était indépendant, nous ne serions pas en guerre en Afghanistan.  Une des caractéristiques fondamentales de l’État du Québec devra être son caractère de non-violence.  Il est bien évident que si on prend des engagements, ils devront correspondre à nos valeurs. 

Il n’y a pas que l’économie et le commerce qui comptent, même s’ils sont essentiels à notre bien-être. 

Si l’on veut établir la démocratie, il faudra éliminer la censure…


24 Août 2007

La lutte au forum.


Même si on adorait nos parents, nous étions bien contents quand ils s’absentaient un peu parce qu’enfin on pouvait se livrer à tous les jeux interdits : la lutte ou la guerre des élastiques. 

Nous étions six gars et bien évidemment notre jeu favori, c’était la lutte. 

Maman venait à peine de quitter la maison que la cuisine se transformait en arène.  Le jeu se poursuivait jusqu’à ce qu’il en ait un qui se mette à brailler.

Nous savions quand même modérer nos ardeurs.  Je me choquais souvent contre moi-même parce que j’étais moins fort que les autres. Ça m’humiliait. 

Quant aux élastiques, nous nous faisions des forts et nos projectiles étaient les élastiques, les mêmes dont on se servait pour tenir nos bas. 

Dans un de ces combats, nous avons blessé la gardienne à un oeil.

24 Août 2007

Un jeu, c’est un jeu.         

Même si maman avait raison de combattre la violence entre nous, pour nous, les jeunes, lutter c’était juste mesurer notre force et nos talents d’acteurs.

Nous avions la sagesse de faire la différence entre un match de lutte et une chicane.  Fallait être fort, mais ne pas blesser. 

C’était comme quand je disais ma messe, je savais très bien que je n’étais pas curé ou quand on jouait aux docteurs, les maladies entre les deux jambes n’étaient qu’une façon d’assouvir notre curiosité.  Il n’y a que les adultes qui aient l’esprit assez tordu pour y voir assez de mal pour penser que ça nous traumatise.  C’est possible seulement s’il a violence. 

Heureusement, chez les jeunes, le sexe est une pensée sur un million.  Nous n’étions pas encore assez stupides pour croire qu’une caresse ça fait mal.  Un jeu, c’est un jeu. 

Quoiqu’on en dise certains, aujourd’hui.  Pas étonnant que nos sociétés soient aussi paranoïaques. Pour défendre une chasteté débile, on est prêt à oublier toute forme de compassion.  Aimez votre prochain comme vous-mêmes pour l’amour de Dieu… belle hypocrisie !

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueueurs aiment cette page :