Aller au contenu principal

Radioactif 60

juin 7, 2021

Radioactif 60

17 Août 2007

Le Canada : pays de droit ?      

La souveraineté nationale devrait servir à permettre aux différents courants de pensée, de coutumes et de cultures d’exister dans le monde.

Seulement quelques règles de base devraient exister.  Par exemple, tous les meurtres, viols et vols, y compris la peine de mort, devraient être interdits et sévèrement punissables. Il faut développer une conscience individuelle responsable. 

À partir de là, tout individu devrait avoir le droit de s’installer dans le pays de son choix, en autant qu’il respecte les lois, les us et les coutumes de son pays d’adoption. Les frontières devraient correspondre aux limites physiques d’une nation. 

Les superpuissances devraient être obligées de se retirer des pays conquis : la Chine du Tibet, Israël de Palestine, la Russie de Tchétchénie, la Chine de Hong Kong, l’Occident de l’Orient. 

Il faut penser en termes de survie de la planète.  L’ONU devrait avoir les moyens pour interdire toutes formes de dictature et exiger que seuls les pays laïcs soient reconnus comme potentiellement démocratiques. La théocratie est une dictature de l’esprit tout comme les idéologies. 

Je me suis toujours demandé pourquoi j’aurais à payer des policiers et des militaires pour protéger des sommets comme Montebello qui servent à mettre en place les règles de notre asservissement aux grands bandits légaux de ce monde ? 

Pourquoi n’ont-ils pas assez de conscience et d’idéal pour s’apercevoir qu’ils défendent les riches qui répandent l’injustice sociale sur la planète ? 

Nos dirigeants politiques et économiques sont responsables des gens tués à la guerre (pour s’accaparer pétrole, eau, etc.), même si, pour eux, la guerre est moins dangereuse qu’un attouchement sexuel.   Ont-ils peur qu’en éjaculant dans le plaisir nous devenions des déserts en spermatozoïdes ?  La pollution se chargera bien de rendre les mâles impuissants.

Il faut s’entendre, la police est nécessaire et une institution plus que respectable (en principe quand elle ne vole pas, ne pose pas de bombes, ne met pas le feu à des granges ou voler des listes de membres du PQ comme la GRC l’a fait au Québec) dont on ne saurait pas se passer, car malheureusement des gens violents, des psychopathes, etc., ça existe.   

Il faut des policiers pour combattre la violence sous toutes ses formes de crimes …

17 Août 2007

Canada : pays de droit.

«Le Canada : un pays de droit » est une façon de nous tenir à genoux. 

Tout ce qu’on a essayé de produire au Québec depuis des décennies, ce sont des curés et des avocats (dès que tu ne savais pas quoi faire de ta peau).  Pour qu’ils gagnent bien leur vie, il faut beaucoup de règlements inutiles et sans fondement, comme les lois sur la sexualité non violente et consentie mutuellement. 

Plusieurs lois servent à garnir les poches des institutions qui nous dirigent. 

Les taxes et les impôts, si elles sont nécessaires pour répartir les richesses et combattre la misère, sont une forme de vampirisme légalisé quand on s’en sert pour la guerre et enrichir un petit nombre (toujours le même) d’individus ou d’institutions contre le bien-être de la majorité humaine. 

Pour alimenter ce commerce de «grandes gueules», il faut maintenir une certaine hystérie et paranoïa… ce à quoi servent les statistiques. 

Si le Canada était un pays de droit, il n’aurait pas coupé les vivres à la Commission de la réforme du droit.  S’il était un pays de droit, il observerait les lois de ses provinces.  La Commission Gomery, l’argent payé en trop lors du dernier référendum,  prouvent que le gouvernement fédéral se fiche des lois pour nous empêcher de devenir un pays. 

Certains politiciens d’ici sont plus catholiques que le pape.  Ils ne croient pas, ne voient pas le peu de respect qu’affichent les fédérastes pour le Québec. 

7 juin 2021

La meilleure preuve que le Canada ne veut rien savoir du Québec, c’est que toutes les demandes jusqu’au plus élémentaire ont été refusées par le fédéral.

Robert Bourassa incarne exactement cette réalité. Même si on était toujours en chicane, je dois admettre qu’il est celui qui nous prouve que le Québec doit absolument maintenir l’idée d’indépendance, si nous ne voulons pas passer complètement dans le tordeur de l’assimilation.

Si Robert Bourassa avait tenu un référendum comme la loi le stipulait après la Commission Bélanger-Campeau, nous serions déjà un pays. Nous pourrions avoir les lois que nous voulons quant à notre culture et nous ne serions capables de vivre économiquement aussi bien que si nous étions partie intégrante du Canada.

Le fédéralisme lutte contre le Québec depuis toujours, mais plus particulièrement depuis Pierre-Elliot Trudeau. On a envoyé l’armée dans les rues pour nous faire peur. On a subventionné des industries pour aller s’installer en Ontario et ainsi dynamiter l’économie du Québec. C’est Joe Clark lui-même qui me l’a confirmé quand j’étais attaché de presse du candidat Conservateur de Sherbrooke, après avoir été moi-même candidat Rhinocéros dans le même comté.

L’avenir nous a prouvé qu’en plus du fédéral qui combat tout ce qui est québécois, le parti libéral du Québec est le parti des anglophones. Ces derniers, avec les commissions scolaires, tentent maintenant de réaliser leur fameuse idée de partition, en essayant de vivre autrement que le reste des Québécois.

Je me rappelle quand je manifestais seul devant le journal The Gazette qui était du fanatisme invraisemblable.  Les média servent encore de stimulant pour combattre le fait français même au Québec.

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueueurs aiment cette page :