Aller au contenu principal

Radioactif 53

mai 30, 2021

Radioactif 53

10 Août 2007          
La mafia légale s’agite.   

Je pourrais me croire paranoïaque, mais les faits sont là. 

Dès que j’écris quelque chose qui ne plaît pas à notre système, il m’arrive quelque chose. 

À l’avant dernière élection, j’étais à Montréal.  Je voulais travailler pour le Bloc.  Par hasard, le jeune qui habitait chez moi a tout défoncé, mes vitres, même ma porte, menant à la cour extérieure.  On devait venir les réparer comme, par hasard, le jour des élections. 

Le matin des élections, on avait changé d’idées.  Quand je l’ai appris, je me suis quand même rendu travailler aux élections.     
 
Quand j’ai écrit sur la Charte de Montréal, comme par hasard, le jeune parvenait encore à avoir des consommations et moi, ma raclée.  

Aux dernières élections provinciales, le fédéral a saisi une partie de ma préretraite. 

Depuis que j’ai envoyé mes écrits à la Commission sur les arrangements raisonnables, j’ai reçu une lettre enregistrée du Bien-être social qui voudrait que je rembourse l’aide qu’il m’a apportée parce qu’après le coup monté de 1996.

Je n’avais rien à manger et j’ai dû avoir recours à ce service.  C’est drôle que ça arrive toujours quand j’écris quelque chose qui ne leur plaît pas.  Je dois être parano. 

Je fais des liens avec ce qui n’en a pas.  Voyons donc, notre système est bien trop honnête pour arranger des affaires croches de même.

Il ne tue pas, il te pousse pas au suicide. Il t’étrangle. On oublie et on passe au prochain texte.

29 mai 2021 

Je ne sais pas si je suis réellement paranoïaque, mais une chose est certaine ces faits se sont réellement passés.

Le fédéral venait d’échapper à la peur de sa vie, le OUI à l’indépendance du Québec  venait en 1995 de pratiquement remporter le référendum. Le lendemain les journaux on prit une déclaration de M. Jacques Parizeau pour créer un grand scandale. Il avait dit la vérité. Le référendum a été gagné grâce à l’argent et aux votes des ethniques. Ce scandale le força à démissionner.

Le référendum n’a pas été remporté par le fédéral. Il a été volé par le fédéral. Il y a eu environ 50,000 votes de plus pour rester dans le giron fédéraliste, mais ces votes venaient du même nombre d’immigrants qui venaient d’être assermentés par un juge du Nouveau-Brunswick pour leur permettre de voter. Pour quoi pensez-vous qu’ils ont voté?

De plus, on avait organisé un grand « loving » pour que les Québécois sachent que les Canadiens les aimaient, des dépenses qui ne respectaient la loi sur les dépenses autorisées. Ce même Canada refusait de reconnaître la société québécoise et son caractère francophone. C’est le minimum des demandes québécoises et elles ont toutes été rejetées par le fédéral. Donc, la réaction actuelle à la loi 96 n’est pas nouvelle au Canada, on nous méprise. On conteste la loi 21 devant la Cour suprême du Canada et on fera pareil avec la loi 96.

 À ce que je sache, la Cour suprême est là pour s’assurer que les lois ne soient pas contradictoires, donc pour interpréter et non pour décider du contenu d’une loi. Ce qui est un privilège du parlement. Le parlement fait les lois, la Cour suprême interprète les lois.

Est-ce à dire que la Cour suprême exerce une dictature contre le Québec francophone ?

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueueurs aiment cette page :