Aller au contenu principal

Radioactif 50

mai 27, 2021

Radioactif  50

08 Août 2007

Fier-à-bras libéraux.        


Quand j’ai été candidat rhinocéros dans Sherbrooke, les libéraux ont voulu me faire payer mon impertinence. 

Ils pensaient que j’étais un gars du FLQ.  C’est vrai que j’étais un ex-journaliste de la Tribune, fanatiquement engagé, très radical, que je me prenais pour un felquiste, mais je savais que je n’en étais pas un, ce qui me préoccupait parce que je ne voulais surtout pas nuire au FLQ.

Or, nous allions habituellement prendre une bière au même pub tous les soirs.  Mes opposants étaient en gang

Un paraplégique, je crois, commença à affirmer qu’il me soutenait, moi, son président.  Les gars ont commencé à le menacer.  Voyant cette écœuranterie, je me suis pointé et j’ai demandé à ces individus de lui ficher la paix puisqu’il était infirme. 

Ces salauds ont simplement profité de mon intervention pour me sauter dessus et me tabasser avec plaisir.  Je ne sais pas combien de fois on m’a dit que des gars comme moi, des séparatistes, on leur cassait les jambes.  Aie-je été seul à subir ces violences libérales ?

En 1996, on disait que j’étais le seul du FLQ actif à ne pas avoir payé pour ses actions. 

Mon avocat me dit que tout était éminemment politique « mais pas dans le sens que moi je l’entendais ». 

J’ai hâte qu’on puisse dire ce que l’on pense, sans claque sur la gueule ou de nouveaux moyens pour te ruiner. 

Ce n’est pas parce que je ne suis pas fédéraste que je suis pour la violence, bien au contraire, l’indépendance se fera, qu’on le veuille ou non, quand un maximum de Québécois auront répondu OUI à la seule question qu’un nouveau référendum devra poser : VOULEZ-VOUS QUE LE QUÉBEC DEVIENNE UN PAYS? 

Le Québec sera terre de tolérance et de liberté.  Un pays francophone. 

27 mai 2021

C’est vraiment le comble du ridicule, la motion du Bloc québécois pour inclure dans la constitution canadienne que le peuple québécois constitue une nation dont la langue est le français a été bloquée aux Communes par une autochtone qui a besoin de faire parler d’elle pour gagner ses prochaines élections d’où toute la merde possible contre Justin Trudeau.

Cette ex-ministre de la Justice s’était fait valoir dans l’affaire SNC-Lavalin.  Par contre, elle ne représente aucunement les autochtones et ceux-ci devraient le dire pour ne pas passer pour des gens qui ne comprennent pas la différence entre vivre dans un milieu qui t’accepte ou vivre dans un pays qui méprise ses minorités, tout en faisant croire qu’il est un exemple de tolérance.

Lors du projet du lac Meech, c’est encore un autochtone qui a bloqué le projet de réconciliation entre le Québec et le Canada. C’était probablement la marionnette d’une certaine bourgeoisie canadienne qui refuse le droit  de respirer à tous ceux qui ne sont pas de purs Wasps. Le bal était alors mené par Pierre-Elliot Trudeau, le père de Justin, qui détestait tout ce qui est québécois.

Heureusement, son fils semble moins vendu et capable de distinguer entre la haine de la nation québécoise et l’unité canadienne.

Si le Canada anglais ne veut pas d’un Québec francophone qu’il aide les indépendantistes à réaliser leur vœu le plus cher : créer le pays du Québec.

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueueurs aiment cette page :