Aller au contenu principal

Radioactif 36

mai 13, 2021

Radioactif 36

03 Août 2007

Héros.

Quand j’ai commencé à écrire, je voulais proclamer ma foi en Dieu et en la vie. C’était des textes qui se prenaient tellement au sérieux que c’est à mourir de rire. 

Puis, ce fut la révolte, la tentative de justifier ma pédérastie, après avoir été en prison.  Après la révolte, vint l’engagement. 

Aujourd’hui, je me contente de ce petit blog parce qu’il me permet de partager la vie houleuse, mais extraordinaire, que j’ai vécue avec le plus de sincérité possible.  Je suis comme un petit vieux qui s’apprête à crever.  

Adolescent , j’aurais bien voulu avoir un auteur qui m’aurait montré que la vie n’est pas faite que de gestes héroïques , mais qu’elle est une suite d’expériences bonnes ou mauvaises.   

J’aurais bien voulu pour pouvoir m’accepter comme j’étais grâce à un auteur qui me parle autant de ses mauvais coups que de ses bons. 

Puis, enfin, heureusement, sont arrivés André Gide et Roger Peyrefitte. J’ai cessé, avec eux, de m’en vouloir d’être ce que j’étais, bien malgré moi. 

J’ai réalisé combien sale est le fiel des moralistes conservateurs; mais l’important c’est d’aimer et d’essayer d’empêcher que des adolescents trop faibles pour vivre la misère de l’étranglement d’une morale trop étouffante continuent de se suicider.  

C’est pourquoi j’écris encore aujourd’hui. Et, c’est pour me faire taire que je suis tellement censuré que même mes livres ne se retrouvent dans les rayons d’aucune librairie.

12 mai 2021

À moins d’être exceptionnel, tout le monde est oublié après sa mort. C’est juste une question de temps.

J’ai passé des années à écrire en souhaitant évidemment être abondamment lu. Les vieilles qui se battaient pour que mes écrits soient censurés ou pour me faire expulser des mouvements littéraires prétendaient agir ainsi pour protéger leurs petits fils. Elles n’ont jamais eu l’honnêteté de se demander si ces petits fils auraient aimé ce que j’écris. Une chose est certaine, il n’aurait pas appris grand-chose qu’ils ne savaient pas déjà. Les jeunes sont moins niaiseux qu’on les croit.

En fait, on voulait leur cacher la vérité sur leur sexualité et s’assurer qu’ils n’aiment pas cela étant jeunes parce qu’à cette époque penser au sexe faisait de toi un vicieux.

Les pires esprits tordus sont ceux qui refusent de voir la réalité en face et préfère croire les sornettes religieuses sur la sexualité.

L’humanité sera gagnante quand on apprendra que les religions sont de longs délires contre la nature humaine parce qu’en créant la honte et la culpabilité, tu crées des esclaves. Ces états d’âme sont la source de toutes les discriminations. Pour te faire pardonner, tu es capable de te mépriser ou de mépriser les autres si tu te crois meilleur qu’eux.

Mais, j’ai écrit des tonnes de textes dans des carnets publiés à Radioactif et un autre « blog » en Europe.

Probablement que les chiffres que donnait Radioactif était faux, car sinon j’aurais été lu, du moins à travers un épisode comme celui-ci, plus d’un million de fois.

Aujourd’hui, je suis content de ne pas être connu. C’est moins d’emmerdes. Sauf, que je reste avec une tonne de livres sur les bras à ne plus savoir quoi en faire. Les hommes qui entrent en contact avec moi savent que ce n’est pas pour se préparer à la prière et c’est par le véhicule d’internet.

De toute manière, je dois cesser de publier des livres puisqu’à mon âge il faut se préparer à assumer ta survie. Les retraites ne sont pas suffisantes pour faire face aux augmentations du coût de la vie.

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueueurs aiment cette page :