Aller au contenu principal

Radioactif 13

avril 19, 2021

Radioactif  13

23 Juillet 2007

Raoul Roy, écrivain.        

Je n’aurais jamais cru que le contenu de mes poèmes vienne un jour aussi populaire.  Avec le Da Vinci Code, le débat est relancé.   Je ne trouve pas ça très important.  Ça s’est passé il y a très longtemps dans des sectes de fanatiques religieux du Moyen-Orient. .

Jésus, nu aux Jardins des Oliviers avec Saint-Jean, selon mon grand ami Raoul Roy, ne change rien de ce que je pense de lui.  C’est même écrit dans la bible de Jérusalem, Évangile selon Saint-Jean.  Quand Jésus était aux Jardins des Oliviers, il est bien dit qu’il dormait nu avec ses compagnons. 

Il paraît qu’à cette époque de l’année, il fait trop froid pour coucher seul nu, il faut au moins être deux pour se réchauffer mutuellement.  Ce serait merveilleux que Jésus ait eu une vie sexuelle comme nous.  Ça en fait un dieu encore plus sympathique. 

Quant à moi, je trouve l’Évangile selon Jean, un livre extraordinaire de réflexion sur la vie.  Si on le mettait en pratique, la vie sur terre serait complètement différente.  Que Jésus ait ou non joué aux fesses, c’est rien à côté de la magnificence de son enseignement. 

Je le trouve encore meilleur que Platon.  Raoul Roy fut un de mes meilleurs amis.  C’était extraordinaire de voir toutes les énergies qu’il mettait pour l’indépendance du Québec.  Personne aujourd’hui ne semble s’en rappeler ou presque. Ce qui prouve que la mémoire des  morts est très limitée dans le temps. Le mort existe probablement que dans la tête de ceux qui l’ont connu.           

23 Juillet 2007

Hymne à l’amour : conclusion.

Je suis allé loin en enfer, j’y ai bu à pleines coupes l’absinthe du damné. J’ai sauté le mur du mal et j’ai découvert qu’au-delà des passions règne la vie en autant que l’on est libre.  Et, être libre, c’est de n’avoir aucun regret ou remord, c’est chercher l’Amour dans ce qu’il a de plus absolu.

Peut-être jusqu’à nos jours, l’amour a-t-il échoué, parce que nous n’avons pas su apaiser toutes nos passions.  Oui ! L’Amour vaincra quand même.  La chair n’est pas à blâmer, elle est bonne, elle est sainte. 

C’est l’Esprit qui est encore trop faible, mais le temps saura bien l’affermir.  Et alors ce sera j’en suis sûr, la réconciliation de la chair et de l’esprit. L’un ne vit pas sans l’autre, mais ils n’ont pas encore appris à vivre ensemble.  C’est là, le travail des siècles qui vont suivre.  C’est l’époque de l’esprit et demain ce sera l’époque de l’Homme.

Alors, n’ayez crainte, tout ce qui est fait par amour est bien.  Et, si l’on vous dit que c’est de la passion, ou du vice, et que vous, vous soyez certains que vous ne recherchez pas seulement le plaisir, mais bien l’Amour, alors à ce moment, soyez le plus vicieux des hommes, car alors seulement, vous serez digne d’être appelé un Homme.

Conclusion d’Hymne à l’amour, le vice et la révolte (1968) 

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueueurs aiment cette page :