Aller au contenu principal

Radioactif 10

avril 16, 2021

Radioactif 10

18 Juillet 2007

La beauté.   

Un petit mot pour dédramatiser.  Un soir, j’étais allé boire dans un hôtel, à Port-Cartier.  Ce n’était pas la première fois et il y avait toujours un petit gars d’environ 16 ans qui se tenait seul, à la table voisine, avec de grands yeux désespérés et une tête de mort en vacances. 

Intrigué, je lui ai demandé pourquoi cette allure de condamné à mort.  Il me répondit qu’il ne prenait pas auprès des filles.  Qu’il était écœuré de sa laideur et voulait se suicider. 

J’ai pris mon courage à deux mains et je lui dis qu’au contraire, je le trouvais très beau.  Nous avons engagé une conversation. 

Quelques mois plus tard quand je le revis non seulement il avait conquis la petite qui lui virait le coeur à l’envers, mais les autres filles commençaient à faire la queue pour attirer son attention.  Je me suis contenté de lui dire : si tu t’étais suicidé, tu n’aurais jamais connu les joies de ta popularité actuelle. 

La beauté est une chose toute relative.  Pour être heureux, il faut savoir s’accepter, même si on pense qu’on est laid.

18 Juillet 2007

Surnoms.

J’ai eu des tonnes de surnoms : Chita, le singe de Tarzan, Jaunisse, le journaliste mais le meilleur fut Six moineaux … imaginez, disait-on … ces pauvres graines !  Les plus hardis m’appelait « Suce moineau».

Il faut apprendre à en rire de soi …  et fuck la paranoïa !

15 avril 2021

Quand on est plus jeune, on se crée des drames. C’est souvent concernant son corps. La perception des autres est fondamentale parce qu’on s’imagine ça peut même changer notre vie.

L’essentiel est d’apprendre à s’accepter comme on est.

L’esprit de victimologie et cette manière de se caser selon les moindres détails psychologiques, « je suis hétéro, je suis gaie suis allemand, je suis noir », c’est la pire chose qui peut arriver à l’humain. Cette catégorisation nous fait oublier que chaque individu est différent et c’est justement ça qui fait la beauté de la race humaine.

Quand il est question de pouvoir, l’homme est encore plus bête que la plus vile des bêtes.

Au lieu de se taper dessus, on devrait chercher les petites différences pour mieux savoir s’apprécier. On ne peut pas changer le passé, on a même pas un mot à dire sur ce qui s’est passé, alors vivons le présent en vue d’avoir un meilleur avenir.

Ça fait curé,  mais c’est ce qu’il y a plus essentiel à redécouvrir aujourd’hui.

Ce n’est pas comme avant alors que l’on faisait la guerre aux homosexuels et que l’on prétendait que les jeunes étaient en danger à cause d’eux.

Remarquez que le langage des moumounes n’a pas beaucoup changé. On prétend que la pornographie est légale, mais on essaie de la tuer en ajoutant la peur de tomber sur de la pornographie juvénile. Il faut toujours protéger les jeunes, oubliant que la plus grande protection est le sens critique. Cessons de tout infantiliser pour justifier sa façon de maintenir un plein pouvoir sur les autres, en se disant que ce sont des êtres incapables de décider par eux-mêmes.

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueueurs aiment cette page :