Aller au contenu principal

La vengeance n’est pas une option.

février 25, 2021

La vengeance n’est pas une option.

Si j’étais une personne qui rêve qu’à me venger comme une partie des malades de la dénonciation, j’aurais eu toutes les raisons de l’être, grâce à la Covid-19.  Que la police et ses associées invitent à dénoncer, c’est normal, car plus il y en aura, plus gros sera leur budget.

J’avoue que j’ai fait le parallèle entre ce que j’ai subi et ce que l’humanité subit maintenant en temps de pandémie.  

Mais, les malheurs des autres m’attristent. J’aimerais avoir une baguette magique pour éliminer la misère humaine, mais cette baguette n’existera jamais, On peut tout au plus, quand on est rejeté par tout le monde, améliorer temporairement  un peu le sort de quelques individus.

La chose que j’ai aimée le plus dans ma vie fut d’enseigner. J’étais bon, sans me vanter. Cela donnait un sens extraordinaire à ma vie. J’adorais mes élèves et j’avais appris à maîtriser mes désirs.  Être amourajeux et enseigner durant au moins 15 ans, sans l’ombre d’un reproche à ce sujet, c’est un bel exploit.

On a monté une petite pièce de théâtre de séparation entre disciples Mormons pour m’épingler ou on a simplement voulu me faire payer d’avoir travaillé ardemment pour le OUI au référendum. Je ne le saurai jamais, sauf que la prison pointe du nez dès qu’il y a des évènements politiques importants. Mais ainsi depuis 1996, je ne peux plus enseigner.

Avec la pandémie, j’ai constaté qu’il manque de professeurs, que la majorité n’ont pas de diplôme pour enseigner alors qu’à cause de la peur des pédophiles créée par l’hystérie collective, je demeure sans emploi avec une maîtrise en langue française, un certificat d’enseignement et un certificat en scénarisation , sur le carreau. Il est même inutile de présenter mon CV n’importe où, même pas pour enseigner aux adultes. C’est un ministre qui me l’a dit, donc, ce soit être vrai. Quand on est fou ainsi, il est peut-être un  peu normal de manquer d’enseignants. Pour s’en assurer on m’a raccusée en 2016, mais puisqu’on avait rien contre moi dans les dernières années, on a été chercher quelque chose qui s’était passée 25 ans plus tôt..

On m’a accusé pour un geste qui n’était pas criminel à l’époque et pour lequel j’ai plaidé coupable à une accusation qui dit exactement ça. Reste à savoir s’il est vrai que l’accusé était non-consentant. J’ai écrit dans «  La loi, c’est la loi. Quand ça fait leur affaire », comment moi, je me rappelle d’avoir vécu l’évènement. Professeur encore non accusé,  je n’aurais jamais fait un geste qui m’aurait privé d’enseigner. L’enseignement était toute ma vie.

On vous fait croire que pour qu’il y ait crime il faut qu’à l’époque le geste commis fut un crime.

Je peux affirmer que ceux qui se plaignent d’être emprisonnés à cause du couvre-feu ne savent pas de quoi ils parlent.

Pendant  six mois, je n’avais pas le droit de sortir de la maison, même sur la galerie. Je devais répondre à tous les téléphones pour vérifier ma présence. Certains furent faits durant la nuit comme si à 76 ans tu courrais les clubs jusqu’aux petites heures du matin. Du 24 sur 24 entre les murs. On est même venu me rendre visite après minuit. C’est loin d’être comme les restrictions que nous vivons maintenant.

Aussi, je me suis dit que peut-être certains comprendront enfin le sens du mot « liberté ».

Si j’avais pu, j’aurais été volontairement enseigné, dans la mesure de ma capacité actuelle parce personne ne pourra comprendre combien c’est extraordinaire de voir l’esprit des jeunes se développer. C’est encore plus hallucinant que de les voir physiquement grandir.

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueueurs aiment cette page :