Aller au contenu principal

Xénéphon 8

décembre 24, 2020

Xénéphon 8

Xénéphon avait longuement songé à savoir comme disparaître de la circulation.

Il ne pouvait pas se suicider pour trois raisons : 1-  il prêche la vie et par conséquent ne peut pas se tuer 2-  il aime Éros à la folie 3-  à quoi ça sert de s’éliminer quand il est possible de continuer d’être?    

Par contre, Xénéphon même s’il dérangeait bien du monde ne pouvait pas être assassiné parce qu’il serait vite devenu un martyr, donc, un danger encore pire pour ses ennemis. Luther King et Kennedy ont été tués et les É.-U. ne pourront plus jamais avoir la conscience tranquille. Ce qui sera impossible tant que ce message ne sera pas entendu et compris :        

Les prophètes sont tués et leur sang retombe sur la tête de ceux (et leur peuple) qui les ont assassinés.           

Xénéphon le savait et ses ennemis encore plus.       

Comme solution, Xénéphon décida de perdre la voix. Redevenu normal, cessant d’être un bœuf-vache sacrée, Xénéphon put vivre ses amours comme les autres avec Éros, qui possédait depuis peu une verge qui avait sûrement une couple de pouces en plus… Ce qui ravissait encore plus Xénéphon. Xénéphon oublia sa mission devenue inutile; car, la lucidité est contagieuse. À l’avenir, il sera une vache prophétesse, ce qui veut dire qu’il appartient dorénavant au passé. Xénéphon s’aperçut qu’il avait oublié de crier à la fin de ses sermons : ce qui est passé reste en arrière! Mais, se dit-il, il y aura bien un poète pour rappeler aux gens que le monde est évolution et que les religions font du sur-place… pour ne pas dire traîne la patte dans le monde de l’intelligence…     

Redevenu vache bien ordinaire, Xénéphon passa ses journées à brouter, à chiquer et à faire l’amour avec Éros. Il avait compris que l’orientation sexuelle doit être éclatée pour avoir un sens complet, y compris la procréation et le plaisir de la procréation, sans même parfois procréer. Après tout, dans tous les rapports ,le génital, comme dirait Freud, le cul comme dirait Simoneau, n’occupe qu’une infime partie de nos relations, même amoureuses. L’important, c’est le lien tracé dans la vie… la beauté du souvenir quand tout est terminé qui importe le plus…    

Inconsciente qu’un jour elle fut ce que les hommes appelèrent plus tard un dieu, Xénéphon s’en fichait.

Les hommes ne savent pas ce qu’est Dieu, mais pour paraître intelligents, ils ont créé dans les universités de grands cours de théologie, une forme de masturbation cérébrale. Ça permet aux religions de faire semblant de savoir de quoi elles parlent.      

Le tout n’étant qu’une parcelle du tout, la vie sur terre n’étant qu’une seconde d’éternité, Xénéphon comprît que le bonheur est de vivre pleinement sa réalité comme on en a conscience, sans toujours chercher à devenir un ange ou un dieu…

Ainsi,,, ce n’est pas une erreur, ce sont bien trois virgules, mais en réalité, ce sont trois points grimpés sur leurs orteils…  Le ballet cosmique.de l’éternel recommencement.

           
Sherbrooke, 1971  

Joyeux Noël !

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueueurs aiment cette page :