Aller au contenu principal

Les derniers amours de Platon 2

juin 5, 2020

Pour se défrustrer de la désobéissance des philosophes, les religions durent établir une autre  sorte  de  pouvoir  : celui de l’argent. Le Vatican fut-il vraiment la première banque centrale ou était-ce les temples grecs qui n’en finissaient pas d’inventer de  nouveaux  dieux  comme aujourd ‘hui les politiciens inventent  de  nouvelles  taxes ? Ce serait la raison fondamentale pour laquelle  il  y  eut autant de dieux grecs ; chacun ayant  son  tribut,  sous prétexte de son nouvel att ribut. Les  peurs  furent  toujours ce qu’il y a de plus payant.

Platon enseigna presque toute sa vie qu’il est préférable de désirer son amant plutôt que de le caresser. Ainsi, la sublimation s’établit à travers les siècles. Contrairement aux artistes qui se comparent le pinceau, les financiers sublimèrent leurs désirs et créèrent le système capitaliste. On arrivait ainsi à contourner le problème existentiel de tout individu avide de dollars : on délaissa le pénis et on commença à s’intéresser à savoir lequel a la plus grosse poche.

Platon était bouleversé par ses premières

manifestations à la « Perdus ». Il avait parfois une mémoire diffuse. Il voyageait plus vite en imagination que le désir ne le portait. Pourtant, il n’était pas mort pour avoir de telles hallucinations.

Il se promenait simplement dans le bois derrière chez lui. Une forêt  qui  avait  son  secret.  Les vapeurs  qui   s’y

13

échappaient permettaient de transcender les siècles et d’entrer en contact avec tout ce qui a déjà existé, en réalité ou en rêve, dès que la chose était nommée. C’était une  forêt réservée aux dieux et quelques êtres privilégiés par leur quotient intellectuel.

Diogène était devenu, depuis ce concours, la nouvelle obsession de Platon. C’était encore pire depuis que Platon soupçonnait Alexandre le Grand de renifler dans ses plates-bandes. Pourquoi un roi pouvait-il bien désirer un philosophe ?

Les historiens-lecteurs se demandent depuis si c’est parce que Platon peut parfois remonter dans le temps, grâce au jardin des dieux, que l’auteur est arrivé à faire vivre Platon, Épicure, Diogène et Alexandre le Grand à la même époque . Eh bien, non !

Le temps connait des distorsions depuis que la terre est éclairée à l’électricité. Il faut vérifier deux fois les dates avant d’y faire confiance; mais peut-être serait-ce une manifestation des pouvoirs de la création ? Le calendrier maya est-il devenu désuet parce qu’on se savait plus compter ou parce que le créateur a manqué de souffle ?

Sarkozy fut président de la France, ce qui prouve que rien n’est impossible. Il suffit d’être du côté de Paul Desmarais, le milliardaire québécois, pour accéder au pouvoir.

L’appel d’Alexandre

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueueurs aiment cette page :