Aller au contenu principal

Radioactif 173

octobre 19, 2021

Radioactif 173

30 Septembre 2007

16 ans.         

J’avais 16 ans, à l’école à Kingscroft.  J’étais en amour par-dessus la tête avec Patrice qui n’en avait que neuf.  J’acceptais de me battre pour le protéger et déjà j’aurais voulu lui consacrer ma vie. 

Cela ne m’empêcha pas d’inviter mon institutrice à venir s’amuser avec moi dans le lit de l’appartement qui lui était assigné.  J’avais de bonnes notes et 99 pourcent du temps j’étais un bon élève sans histoire comme tous les bons étudiants. 

J’étais assis à l’arrière de la classe.  Ça m’a permis d’observer mon petit compagnon qui s’amusait à se faire bander et regarder ce que ça donnait comme moulure sous ses pantalons.  Il serait sûrement mort de gêne s’il avait su que j’étais un spectateur quotidien assidu et comblé par la qualité du spectacle. 

Je n’aurais pas changé de place pour un million.  Je constatais que pour bien des adolescents, le pénis est long et de petite taille. La gracieuseté parfaite.

Pourtant, j’étais malheureux et j’avais peur de l’avenir.  Je me sentais comme un poisson en dehors de son bol. 

Je ne craignais pas les discussions avec les filles : je les ignorais simplement.  Pour moi, elles étaient inexistantes. 

Je préférais le monde moins compliqué des garçons. 

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueueurs aiment cette page :