Aller au contenu principal

Radioactif 165

octobre 11, 2021

Radioactif 165

28 Septembre 2007

Féminisme.

Certains croient que je suis contre le féminisme, mais c’est tout le contraire.  Je suis contre le féminisme réactionnaire, les féminounes, qui nous ramènent aux valeurs religieuses essentiellement sexuelles qui présentaient la femme comme le péché ambulant ou un être dégénéré. 

J’ai bien de la misère à comprendre pourquoi les femmes – qui ont toujours été perçues dans les philosophies religieuses comme une pomme de discorde ou de volupté veulent absolument nous faire avaler de force leur haine de la sexualité. 

Il est possible de présenter la féminité comme quelque chose d’aussi formidable que la masculinité.   J’ai rarement vu un homme enceinte ou ne femme qui rêve toutes les nuits à l’ablation des pénis.

Pour arriver à voir le sexe positivement, il faut cesser les guerres contre tout ce qui est ou tout ce qui semble sexué. 

Les jeunes évoluent dans une atmosphère créée par les adultes dans laquelle ils tracent  leur avenir.  Si les adultes deviennent fous à chaque fois qu’ils voient un bout de peau, inutile de croire que les jeunes se sentiront valorisés d’avoir un corps… source de saleté.

Il y a 40 ans, juste voir une forme ronde ou pointue donnait des haut-le-cœur chez tous ces esprits bornés qui faisaient aussi campagne contre tout ce qui était étranger, les alliés de Satan.

C’est noble de vouloir inscrire l’égalité homme- femme dans la Constitution du Québec , mais encore faut-il pour cela que le Québec ait une constitution et soit un pays.

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueueurs aiment cette page :