Aller au contenu principal

Journal intime 11

mars 31, 2021

15 mai 2020

Un Suédois racontait dans l’émission, Tabou et châtiments, qu’en Suède on peut parler de tout et contre tout, sauf du féminisme, car là si tu es le moindrement critique tu es exclu de la communauté. L’avenir du Québec, quoi!

21 avril 2020

En pleine crise, la chef du parti libéral, Mme Dominique Anglade exige une enquête sur l’ancien président de l’Assemblée nationale, M. Chagnon, qui aurait mis la main sur une fesse d’une européenne en 1911.  En quoi ça change le monde ça ? Ça fait plutôt ressortir l’imbécilité des causes superficielles.

Quelle connerie !  Les curés en 1950 seraient en extase devant ces excès de pudeur devenus à la mode, grâce à la pudibonderie qui a gagné la gent féminine.  La peur de la violence ou la haine du mâle ?

Elles sont,  non seulement insatisfaites de devoir se tenir à deux mètres de tout ce qui bouge, mais elles se plaignent à la télévision du manque de dénonciations en exhortant les gens à le faire.

On sait que les sous tombent en fonction des statistiques et que contrairement à ce que l’on s’attendait,  les « rats de la dénonciation » se font moins nombreux qu’on s’y attendait.

Les gueules sales du voisinage sont même exhorté à se tenir sages pour ne pas faire trop monter la pression.

Espérons que notre aventure actuelle nous éloignera de ces bêtises féminounes et que la dénonciation servira contre la violence faite à tout être humain.

28 mai 2020

Pour les grands penseurs du Québec, je suis un déchet parce que je suis amourajeux[1]

Je n’ai jamais su si la haine que l’on me voue tient du fait que je suis amourajeux ou celui, pour le système, de me croire un mauvais anarchiste ou felquiste. 

Quand j’ai voulu publier avec les Éditions de l’étoile de mer, l’écrivain de Radio-Canada,  M. Chabot,  faisait des pieds et des mains pour que cela me soit refusé[2]. Heureusement, il y avait Marcel  Raymond, un écrivain de grande renommée qui prenait ma défense.

J’ai retrouvé une lettre que je lui ai écrite avant sa mort pour le remercier de s’occuper de mes archives, aux archives gaies du Québec.

———————–

16 novembre 2010. 

À Marcel Raymond.

J’ai regardé ce qu’il y avait dans mes billets en 2007, au moment où je fus mis à la porte de l’UNEQ.  Je te les ferai parvenir.  Tous les textes ne sont pas sur mes archives à radioactif. Tv. En fait, tout s’est passé en deux ou trois mouvements : 1- j’ai fait parvenir Portrait d’une révolte, à un concours de poésie de l’AAACE, refusé à cause de la date de création. J’avais repris tous les textes que j’aurais voulu qu’on garde dans un seul livre. 

 Tout ce cirque a commencé avec l’article de Richard Martineau qui me prétendait le chef invisible des pédophiles. L’idiot ne sait même pas la différence entre pédophilie et pédérastie. Il oublie le droits des jeunes à leur intégrité ce qui implique leur droit de dire autant oui que non.

 Puis, j’ai aussi soumis La pédérastie mise à nue, un essai, que je venais d’écrire et dans lequel je fais une nuance entre pédérastie et pédophilie, à un éditeur en France. La Société des écrivains. On me demandait de payer pour publier ce que j’ai refusé en arguant que je ne paierais tout de même pas pour me faire haïr.

J’explique d’ailleurs à certains endroits dans le livre pourquoi je ne peux pas souscrire à la pédophilie. Je devais participer à une séance de signatures au Salon du livre à Sherbrooke.  J’ai reçu la lettre de Mme Bureau, m’interdisant d’y être parce que je suis pédophile, ce que je n’ai jamais été. Je suis pédéraste et plus précisément un pervers polymorphe puisque j’ai tout essayé dans la vie sexuelle, sauf la pédophilie, les animaux (même si je suis six moineaux)    On craignait probablement que je saute sur le premier petit gars ce que je n’ai pourtant pas fait en 15 ans d’enseignement.

 Puis, on confirma le verdict quand j’ai envoyé mon argent pour renouveler ma carte de membre, après avoir écrit dans trois numéros de l’AAACE.  Je n’avais qu’un choix prendre action judiciaire contre l’AAACE.

Ce que je n’ai pas fait seulement parce que je n’avais pas d’argent.  Les avocats te défendent seulement si tu peux les payer, Contrairement à sa vocation, la Commission des droits m’a dit de me prendre un avocat. Cette institution existe justement pour aider ceux qui ne peuvent pas se payer un avocat.

On basait les accusations à partir des titres de mes livres. J’ai été accepté écrivain titulaire à partir de ces mêmes écrits.  Je dois admettre que tout ceci m’écœure royalement.

Je commence à croire que l’espèce humaine n’a pas tellement évolué depuis l’ère des cavernes.

Quant à mon orientation sexuelle personnelle, c’est vrai que ça dérange si je m’en remets à une discussion récente qui a fait en sorte que le RRQ m’a aussi mis dehors parce que je suis pédophile :
  — Je ne suis pas pédophile. J’étais pédéraste.  Dans les 15 dernières années, j’ai joué aux fesses qu’avec deux gars de plus de trente ans et un autre qui a plus de 80.
—    Tu viens de me prouver que t’es vraiment pédophile.
—     Comment ça, hostie !
—    80 et plus, c’est un retour à l’enfance, non ?

 Voilà où se situe la vérité.  Condamné à la chasteté par une bande de langues branleuses… pendant que je me branle n’ayant plus rien d’autre à faire. La vie est si belle qu’on arrive à la convertir en enfer. Qu’on le veuille ou non, tout est religieux.

 Je te laisse avant de pleurer…Merci pour ton aide, je dois avouer que ça flatte mon égocentrisme et ça me rappelle qu’il y a encore des êtres intelligents et formidables. Je suis honoré que tu t’occupes de mes archives.

————

[1] Amourajeux veut dire pédéraste et amourajoie pédérastie. C’est l’amour strictement  homosexuel d’un adulte et d’un adolescent.

2- [1] – En toute honnêteté, je dois avouer  qu’il m’a dit que tout ça était faux  et qu’il était un ami. Vrai?


No comments yet

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueueurs aiment cette page :