Aller au contenu principal

Diogène 19

juillet 30, 2020

Virus commande des recherches.

Aussitôt informé, Virus décida d’organiser une recherche pour libérer Diogène. Il fit défiler un crieur dans les rues de la Cité pour inciter les athlètes qui aiment se battre, à joindre l’expédition.

Cette décision irrita Amfèpétéléplom, car elle n’aimait pas assez Diogène pour accepter que Virus fasse autant de dépenses. À son avis, Diogène était parfois beaucoup trop libre.

Amfèpétéléplom

Pourquoi veux-tu venir au secours d’un homme qui a l’indécence de se masturber en pleine ville ?

Virus

Décroche un peu. Diogène faisait ce geste pédagogique pour une raison très simple : prouver que ce qui peut être fait en privé peut aussi l’être en public.

Amfèpétéléplom

C’est un provocateur.

Virus

Pour ceux qui ne veulent rien comprendre et qui préfèrent l’hypocrisie. Il n’a jamais invité qui que ce soit à en faire autant. Diogène nous a, juste à travers ce geste, demandé pourquoi se scandaliser d’un geste habituellement privé, s’il est fait en public.

Personne n’est d’avis, ici, que les plaisirs sexuels sont mauvais. Au contraire, si un mari ne fait pas son devoir, il risque de compromettre la santé de son épouse, car elle sera privée de se débarrasser de ses excès d’humeurs. Elle perdra ainsi de sa féminité.

Amfèpétéléplom

Diogène est un excentrique. Tu ne vas tout de même pas risquer ta vie pour le rechercher.

Virus

Je n’irai pas. J’ai engagé le capitaine Iva Partout. Il sera responsable de fouiller la mer. Il a un an pour retrouver Diogène, sinon il abandonnera les recherches.

Je t’aime trop, ma lionne, pour te laisser seule ici. Je me dois à mes enfants, ma diète et à ma Cité. Et, je plains celui qui achètera Diogène.

Amfèpétéléplom

J’ai de la difficulté à comprendre. Tu n’aimais pas Diogène quand je suis venu vivre avec toi. Tu le trouvais trop entreprenant. Tu le fuyais parce qu’il essayait toujours de te cajoler les fesses.

Virus

C’est pour ça que je lui dois, au moins, d’essayer de le sauver. Diogène m’a appris à me tenir debout. Il m’a appris à dire non. Diogène m’a toujours secondé dans ma détermination à te marier. Si le devoir de l’amant est d’essayer de nous enjôler, celui de l’aimé est de savoir lui résister pour ne pas être une proie trop facile. Il ne suffit pas d’être beau, il faut mériter l’amour qui nous est offert.

Amfèpétéléplom

En refusant ?

Virus

Non, en résistant avant de dire oui.

Les petits sont malades.

Virus et Amfèpétéléplom sont demeurés au lit à se becqueter. Ils étaient comme deux jeunes enfants. Ils n’ont pas fait l’amour parce que c’était l’été, et pour un homme, il ne faut pas baisser les culottes durant cette période.

Question de chaleur ! Faire l’amour, ça nous met en nage, alors il faut savoir tenir le coup jusqu’à l’hiver. Sinon, perdre autant d’énergies peut même provoquer la mort. C’est du moins ce qu’on croyait à cette époque. Ce qui prouve bien que nos conceptions de la sexualité nous viennent de croyances complètement folles, propagées par les religions et l’ignorance de la réalité humaine.

Si plus de gens le savaient, on dénoncerait la stupidité de ce que l’on proclame comme la décence, qui est en réalité une maladive honte du corps.

Dans un des moments de répit, Amfèpétéléplom est allée jeter un coup d’œil sur ses deux petits. Elle se mit aussitôt à crier. Virus accourut.

Les deux petits étaient brûlants de fièvre. Virus courut immédiatement chercher des compresses d’eau froide et il envoya son esclave chercher Hippocrate.

Quand ce dernier vit les deux petits, il refusa d’intervenir.

Hippocrate

Les dieux sont en colère. La fille a mangé toutes les énergies de votre garçon. Il faudrait laisser la fièvre l’emporter pour que le garçon soit sauvé.

Virus

Il n’en est pas question. Les deux vont vivre.

Virus prépara les enfants et partit chez Périclès avec eux. Si la médecine de la Cité ne pouvait pas sauver ses enfants, il ne restait plus qu’à tenter l’invention d’Hermès. Ivoitou, le seul à savoir comment opérer l’invention d’Hermès, dut imposer ses conditions.

Ivoitou

Il est impossible d’aller si jeune dans le futur et revenir sans prendre le risque de la folie. On y voit des choses qu’on ne saurait même pas imaginer maintenant. Si vous voulez y envoyer vos enfants, c’est à vos risques. Seul, Yvoyage Seul, peut les amener avec lui et les ramener. Mais, je ne peux pas vous garantir que les enfants reviendront sains d’esprit.

Virus

Le pourcentage de réussite ?

Ivoitou

Je dirais 50-50.

Amfèpétéléplom

On court le risque ?

Virus
fit signe que oui.

Les enfants furent envoyés avec le voyageur intemporel et spatial. L’attente était infinie. Mais, c’était le seul moyen de leur sauver la vie.

Quand Yvoyage Seul revint, les deux petits étaient en pleine forme.

Yvoyage Seul

Quels merveilleux enfants ! Des jumeaux identiques ! Voilà ce que l’individu rencontré dans l’avenir m’a dit. Il les a préparés pour survivre aux maladies de l’enfance, sans mourir comme tant d’autres. Nous sommes allés à ce qu’ils appellent Ste-Justine, à Montréal. Probablement une nouvelle déesse très puissante, car il a fallu peu de temps pour que tout danger soit passé.

Virus

En mémoire de cette guérison, nous changeons leurs noms pour souligner l’événement. Nous appellerons notre petite merveille Justina. Quant au gars, que dirais-tu de Ti- Zeusse, puisque comme un dieu, il a parcouru des siècles ? Pensez-vous qu’il s’en rappellera ?

Yvoyage Seul

Je ne sais pas. Mais pour le moment, on ne pourrait pas demander mieux. Vos deux enfants sont en pleine santé.

Yvoyage Seul sortit une plaque, qui avait attiré son attention, dans son voyage au Québec, car elle indiquait une vérité éternelle : la répression face à la liberté d’expression.

Je suis Socrate

Je suis Raïf Badawi

Je suis Charlie

Je suis Jean Simoneau

Je suis la Liberté.

« Les idées arriveront toujours à percer le mur de l’ignorance et de la haine chez ceux qui recherchent la Vérité », de dire Yvoyage Seul.

FIN

Janvier 2009

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueueurs aiment cette page :