Aller au contenu principal

Marie-Madeleine

février 5, 2020

Marie-Madeleine
Jésus frétillait comme un poisson
sous les doigts de Marie-Madeleine
buvant ses larmes comme une vodka
et dansant de délires sur ses iris.

Ô Madeleine! Ô Madeleine!
Comment peux-tu de ta chaleur
bouleverser tous mes principes
tu sais Marie, tu sais Madeleine
j’aime les garçons et, sous ton nom
ta chair est maître.

Comprends Marie, comprends…
un seul jour, une seule nuit
avec toi clouée dans mon coeur
c’est peu, une image dans une boîte
mais un baiser suffit à oublier :
Je suis né pour sauver, non pour vivre.

Marie, Marie, l’homme est de chair
et sera Dieu avec et par la chair
elle libère, elle élève, Marie.

C’est là mon salut :
Apprendre aux hommes à aimer
aux frémissements d’un corps
un corps dans l’espace et le temps
un corps prisonnier d’un esprit.

Marie, je dois leur apprendre
le salut à travers les beaux vices
Marie! Je dois leur apprendre
ils placent le mal là où il n’est pas.
l’amour est sans violence.

Et Jésus, les larmes aux yeux
s’éloigna en gémissant un « je t’aime ».
L’amour est d’abord un désir
le désir d’un corps jeune et beau.

Et sur les lèvres du petit Jean
il s’évada oublier sa douleur.

Les deux derniers textes peuvent sembler des blasphèmes, mais il en est tout autrement. J’ai écrit ces textes dans ma jeunesse pour appuyer l’idée que Dieu s’était fait homme. Or, il est impossible d’être un homme sans vivre sa sexualité. Un ami, l’écrivain Raoul Roy, m’a prouvé qu’il existe un passage dans la Bible de Jérusalem où il est dit que Jésus est arrivé au Jardins des Oliviers pour rencontrer ses disciples qui dormaient nus.

Jean avait 15 ans.Pour moi, ces textes ne sont pas des blasphèmes , mais ma façon de voir la réalité de Jésus.  Son cousin Jean avait 15 ans. 

Tiré de Hymne à l’amour, le vice et la révolte.

 

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueueurs aiment cette page :